Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Qui l’on est dépend de nos actions

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 8 minutes

Qui vous êtes est complexe. Mais dépend en tous les cas en grande majorité de vos actions. Ne les négligez pas.

Qui

Qui l'on est dépend de nos actions

Vaste question que « qui sommes-nous », tellement nous sommes complexes.

Vous avez votre identité bien sûr, votre nationalité, votre caractère, vos goûts et préférences.

Vous êtes forgé par votre entourage, vos expériences et ce que vous en faites (ou pas).

Mais qui vous êtes n’est pas figé.

Car comme le notait Héraclite D’Éphèse, philosophe :

Rien n’est permanent, sauf le changement

Même si vous n’engagez pas vous même, de votre propre chef, le changement, vous changez.

Qui vous êtes évolue.

Et vous avez le choix.

Soit de vous laisser ballotter par le flot de la vie, forgé par l’extérieur sans rien décider.

Soit d’être acteur de votre changement pour évoluer positivement.

Il ne s’agit pas de changer pour changer.

Mais de prendre conscience que, que vous le vouliez ou non, vous avez changé, vous changez et vous continuerez de changer.

Et alors, mieux vaut diriger ce changement plutôt que de vous le voir imposé.
Même si cela peut faire peur, de changer.

Mais vers quoi changer ?

Vous pouvez faire de votre mieux pour vous rapprocher de qui vous êtes au plus profond de vous, débarrassé du stuc qui recouvre votre bouddha d’or pour vous atteindre.

Trop souvent sur Internet, on exhorte les gens à devenir exceptionnel.
Mais vous n’avez pas à l’être, exceptionnel !

Comment influer sur qui vous êtes, sans vous dénaturer mais en vous rapprochant de plus en plus de votre essence ?

En suivant les 4 étapes pour changer durablement et en vous aidant des habitudes, outil puissant pour changer, notamment votre comportement.


Comment

Pour cela, vous devez vous connaître un minimum, même si vous allez changer.

Vos valeurs doivent être tant que faire ce peut le guide de votre changement, tout comme vos principes, vos priorités et la direction que vous souhaitez donner à votre vie.

Cela représente ce qui est important pour vous, et c’est vers cela que vous devez tendre pour changer qui vous êtes pour intégrer à votre vie ce que vous avez à cœur.

Mais attention : cela ne se limite pas à un processus mental.

Bien sûr, cela commence par là : par savoir ce que vous voulez, par être au clair sur ce que je mentionnais plus haut.

Malheureusement, beaucoup trop de personnes se fourvoient complètement là-dessus.
Et en viennent à recouvrir leur bouddha d’or d’encore plus de stuc, de boue même.

Tout cela parce qu’elles sont trop sensibles aux regard des autres car leur estime est trop basse.

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas vos pensées.

Et que qui vous êtes se reflète certes dans votre esprit.

Mais avant tout dans vos actions.

C’est là toute la différence entre avoir des connaissances et les appliquer.

Comme je le dis souvent, le gouffre entre la connaissance et la pratique est plus important qu’entre la connaissance et l’ignorance.

Connaissance vs Pratique

Ce n’est pas parce que vous savez quelque chose – par exemple ce que vous devriez faire, le genre de comportement qu’il serait préférable d’adopter pour vous atteindre – que… vous le mettez en pratique.

Pour plusieurs raisons :

  • Peut-être que vous accumulez les connaissances. Vous savez plein de choses géniales et vous pensez, consciemment ou non, que cela suffit, au lieu de faire de votre mieux pour intégrer les connaissances qui vous paraissent les plus pertinentes à votre vie
  • Peut-être aussi que vous ne voyez pas comment appliquer ce que vous avez appris
  • Ou bien que cela vous tente vraiment mais que vous pensez ne pas être à la hauteur, ne pas pouvoir parvenir à intégrer ces connaissances dans votre quotidien, parce que vous manquez de confiance en vous
  • Peut-être que vous reportez toujours à plus tard le fait d’appliquer. Vous procrastinez, ce qui peut cacher un manque de respect de vous-même, le fait que vous ne prenez pas assez soin de vous, signes là aussi d’une estime trop basse
  • Ce qui peut aussi impliquer que vous n’acceptez pas qui vous êtes aujourd’hui. C’est une chose de remarquer le stuc de votre bouddha, mais c’en est une autre de ne pas l’accepter…
  • Ou encore qu’en réalité, vous ne voulez pas payer le coût des bénéfices que vous rapporteraient l’application de ces connaissances
  • Ou que vous ne souffrez pas (encore) assez pour changer…

Il se peut aussi que vous ayez commencé à mettre en pratique ce que vous avez appris, sans pour autant en percevoir encore les résultats concrets dans votre vie.

Qui vous êtes dépend de vos actions

Qui vous êtes dépend en grande partie de vos actions.

Si vous changez uniquement par vos connaissances accumulées sans les mettre en pratique, alors vous ne procédez pas à une évolution positive.

Vous ne vous rapprochez pas de qui vous êtes au plus profond de vous.

Vous devez agir pour tendre vers qui vous êtes réellement.

En vous débarrassant de tout ce stuc.

Vous devez désencombrer votre vie de tout ce qui est n’est pas « vous » au fond.

Simplifiez pour tendre vers l’essentiel, vers plus de légèreté ce qui vous aidera dans votre changement.

Vous devez faire de votre mieux pour être bien avec vous-même, pour connaître de plus en plus un état de paix.

Tout cela dépend de vos actions.

  • Que faites-vous concrètement pour changer dans une direction qui vous convient, que vous avez décidé ?
  • Que pouvez-vous faire ou arrêter de faire dès maintenant pour vous en rapprocher ?

Qui vous êtes, et les autres

Nous sommes tous des apprenants dans la vie.

C’est facile de donner des conseils aux autres, de ramener notre science.

Comme on dit, on voit plus facilement la paille dans l’œil du voisin que la poutre dans le nôtre.

Ce n’est pas pour autant qu’il faut se flageller.

Mais prendre garde à ne pas se positionner comme un juge qui dicterait le « bien faire » sans appliquer lui-même ses préconisations.

La meilleure façon de changer, d’évoluer vers qui vous êtes au fond, c’est d’agir.

La meilleure façon de donner des conseils aux autres, de les aider, de changer les autres, c’est de montrer l’exemple.

Mais gardez bien aussi à l’esprit qu’il est normal en tant qu’être humain de ne pas agir 100% du temps parfaitement comme on l’aimerait, comme « qui » on est.

C’est OK de ne pas être OK parfois, de se tromper, de commettre des erreurs, d’avoir tort.

Le tout est d‘apprendre de vos erreurs, de faire de votre mieux pour agir de façon plus appropriée la prochaine fois et de persévérer même si parfois vous avez avez l’impression que ce que vous faites ne fonctionne pas.

Et d’incarner du mieux que vous pouvez qui vous êtes, par vos actions.

Vous l’avez peut-être remarqué, certaines personnes insistent beaucoup sur des qualités qu’elles se prêtent.

Comme celles qui répètent à l’envie qu’elles sont tolérantes.

Alors qu’elles ont tôt fait de faire la tête dès qu’une personne est différente, exprime un avis différent et peuvent même avoir tendance à bannir de leur vie celles qui osent ne pas être d’accord avec elles sur certains points.
Qu’elle tolérance, n’est-ce pas ?

Qui vous êtes dépend de vos actions.

Si vous agissez comme vous êtes vraiment, vous n’avez pas à dire qui vous êtes : cela transparaît dans vos actions.

Et vous, mettez-vous en pratique dans votre vie vos connaissances pour évoluer vers qui vous êtes au plus profond de vous ? Vers qui vous voulez devenir ? Que pourriez vous faire (ou arrêter de faire) dès maintenant pour vous en rapprocher ? Partagez dans les commentaires ci-dessous 🙂

Qui l’on est, est une vaste question. Nous sommes tellement complexes en tant qu’être humain.
Mais en tous les cas, qui l’on est change, car rien n’est permanent, sauf le changement.
Alors autant impulsé ce changement vous-même pour vous atteindre, vous rapprocher de qui vous êtes au plus profond de vous, pour devenir la personne que vous souhaitez, pour incarner vos priorités, ce qui est important pour vous, pour suivre la direction que vous souhaitez donner à votre vie.
Si le changement prend naissance dans votre esprit, les connaissances ne suffisent pas. Vous devez les intégrer à votre vie, les mettre en pratique dans votre quotidien. Car qui vous êtes se reflète dans vos actions.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🡱
Fermer le menu