Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

L’importance de poser ses limites

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 8 minutes

Poser ses limites n’est pas forcément évident. Surtout lorsque l’on manque d’estime de soi. Mais c’est indispensable pour être heureux.

Poser ses limites

L'importance de poser ses limites

Tout le monde doit savoir un minimum poser ses limites.

Parce que sinon, on prend le risque de laisser aux autres dicter notre vie.

Surtout, ne pas poser ses limites implique que l’on ne se respecte pas.

Or se respecter est très important.

C’est une composante essentielle de l’estime de soi, socle de votre bien-être et de votre bonheur.

Poser vos limites, c’est vous respecter.

Mais aussi de vous donner plus de chance d’être respecté par les autres.

Mais ce n’est pour autant que c’est facile.

Et qu’on veuille le faire.

Car poser ses limites lorsque l’on n’en n’a pas l’habitude représente un sacré challenge.

On se demande comment les autres vont réagir.

Et on peut avoir peur de leur réaction. Se faire des tas de films dans la tête.
Surtout négatifs.
Alors que dans la grande majorité des cas, les pensées négatives dues à l’anticipation ne se transforment pas en réalité.

On peut aussi ne pas savoir comment dire non aux autres.
Mais c’est une compétence. Cela s’apprend.

Poser vos limites fait partie des choses que vous devez faire pour entretenir et améliorer votre estime.

Sans cela, vous allez continuer de vous faire marcher sur les pieds.

Vous allez épuiser vos précieuses ressources limitées pour les autres.

Si vous ne savez pas poser vos limites, alors vous n’employez certainement pas vos précieuses ressources limitées de façon volontaire pour les autres. Mais de façon contrainte. Comme si vous n’aviez pas le choix.

Alors qu’en réalité, on a souvent bien plus de choix qu’on ne le pense.


Poser ses limites est important

Poser ses limites est vraiment important.

Pour soi.

Et pour les autres.

Pour vous-même parce que lorsque vous posez vos limites, vous vous donner l’opportunité de prendre soin de vous. Ce qui est indispensable pour vous respecter et avoir une bonne estime.

Poser vos limites équivaut à accorder de l’importance à votre bien-être et votre bonheur.

Or est-ce que vous êtes plus apte à être là pour les autres, à les aider, lorsque vous êtes heureux et au mieux de vos capacités ? Ou lorsque vous êtes malheureux et complètement naze ?

C’est paradoxal, mais poser vos limites est important pour vous et pour votre entourage.

Même si au premier abord votre entourage vous fait part de son mécontentement envers le fait que vous ne leur dites pas « oui » à tout.

Parce que lorsque vous posez vos limites, vous vous laissez de la capacité à être là pour vos proches. Pour les personnes qui comptent pour vous. Et cela aux moments où ils en ont le plus besoin.

Quand vous posez vos limites en disant « non » aux autres en réalité vous vous dites « oui » à vous. Et vous dites « oui » au fait de vous donner un maximum de chance pour être apte à être là pour les autres aux moments cruciaux.

Oui poser vos limites n’est pas facile.

Oui cela peut créer tensions avec les autres.

Ils peuvent être déçus et éprouver des émotions et pensées négatives parce que vous avez posé vos limites face à eux.

Mais ils ont tout comme vous le choix de leur réaction.

Accepter les réactions

Vous ne pouvez pas plaire à tout le monde.

Satisfaire tout le monde.

Même si vous le souhaitez.

Personne ne fait l’unanimité.

Même des figures comme Nelson Mandela, Martin Luther King ou mère Thérésa.

Recherchez à tout prix à plaire aux autres est une impasse qui vous éloigne de vous-même.
Alors que ce que vous devez faire dans la vie pour être heureux, c’est vous rapprocher de vous. Vous atteindre.

Vouloir plaire à tout le monde, quitte à vous dénaturer, est un signe clair d’une trop faible estime de soi.

Vous n’avez pas assez de vos précieuses ressources limitées pour ça.
Vos ressources limitées comme votre temps, vos capacités physiques et intellectuelles, votre attention, votre argent

Poser vos limites implique que vous devez accepter le fait que les autres peuvent avoir des réactions négatives face à vos non. À vos refus.

Ce n’est pas agréable de prendre en pleine poire les réactions négatives des autres.
Et ils ont le droit d’être déçus. Vous pouvez le comprendre.

Mais ce n’est pas pour autant que vous devez en être content ou céder.

Moi-même quand quelqu’un pose ses limites face à moi. Me dit non. Je ne suis pas forcément ravie.

Parce que ça ne correspond pas aux plans que j’avais dans la tête.
Mais ce n’est pas pour autant que je vais en vouloir à la personne.

Parce que je sais que poser ses limites est important.

Et si je m’autorise à poser mes limites, je dois autoriser les autres à poser les leurs.

Et même souhaiter qu’ils le fassent pour leur propre bien.

Cela me donne aussi une occasion de comprendre comment se manifestent pour eux le respect. Parce que les signes de respects ne sont pas les mêmes pour tout le monde.

Poser vos limites : attention aux techniques 3C

Mais ce n’est pas parce que vous posez vos limites.
Et que vous acceptez que les autres le fassent.

Que forcément les autres auront la même approche.

Ils peuvent notamment souffrir d’une mauvaise estime.
Avoir un gros ego démesuré, être narcissique.

Ne pas supporter les limites, les contraintes.

Lorsque vous décidez de poser vos limites, gardez à l’esprit que les autres peuvent avoir des réactions négatives.

Faites de votre mieux pour ne pas spéculer et ne pas tomber dans une spirale de négativité.

Mais gardez en tête que les autres peuvent mal prendre le fait que vous posiez vos limites.
Encore une fois : c’est leur problème s’ils ne le prennent pas bien.

Lorsque vous posez vos limites, les autres peuvent employer les techniques 3C des briseurs d’estime contre vous.

Ils peuvent se mettre à vous critiquer. À vous juger. À vous dire des méchancetés peut-être. Ce n’est pas agréable. Mais ce n’est pas pour autant que vous devez céder face aux personnes difficiles.

Les autres peuvent aussi chercher à vous culpabiliser pour obtenir un « oui » de votre part à ce qu’ils attendent.

Ils peuvent également vous comparer à quelqu’un d’autre qui lui cède à leurs demandes. Soit parce que ses limites sont différentes des vôtres. Soit parce qu’il ne sait pas les poser.

Le meilleur moyen de vous protéger face aux techniques 3C est évidemment de vous forger une bonne estime personnelle. Et de vous armer d’outils pour gérer les émotions et pensées négatives qui pourraient monter en vous dans ce type de situation.

(Si votre estime est trop basse, vous pouvez employer les techniques 3C contre vous, attention!)

Volonté et persévérance

Poser vos limites est important parce que sinon, vous ne vivez pas.

Vous ne faites que survivre.

Vous ne faites que réagir aux autres, aux évènements.

Et vous ne prenez pas la responsabilité de votre vie, là aussi pilier d’une bonne estime saine et durable.

Si vous ne posez pas vos limites, vous vous exposez au stress, à la dépression, au burn-out.

Vous vous mettez en danger.

Et vous pouvez mettre en danger vos proches qui peuvent pâtir du fait que vous ne savez pas dire « non » quand il le faut.

Vous n’êtes pas Superman ou WonderWoman.

Vous êtes humain.

Vos ressources sont limitées.

Ce n’est pas parce qu’on vous dit qu’il faut faire ceci, dire oui ça, avoir cela que c’est forcément le cas.

Tout le monde n’a pas les mêmes limites.

Vous devez connaître les vôtres pour les appliquer.

Vous devez apprendre à vous connaître, savoir ce qui est important pour vous, la direction que vous souhaitez donner à votre vie, votre essentiel, vos valeurs.

Pour poser vos limites, faites de votre mieux.

Avec patience et persévérance.

Lorsque vous réalisez que vous n’avez pas su ou osé poser vos limites dans une situation ou avec certaines personnes, demandez-vous pourquoi. Voyez comment vous pourriez faire mieux la prochaine fois.

Ce n’est pas parce que vous allez vous mettre à poser vos limites que les autres ne vont plus vous accepter. Plus vous aimer. Votre réaction différente les étonnera sans doute et il y a des chances qu’ils soient déçus. Mais s’ils tiennent à vous, si vous comptez pour eux, ils comprendront.

Et vous parvenez-vous à poser vos limites ? Dans quelle situation (ou avec quelle personne) est-ce le plus difficile de poser vos limites ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Poser vos limites est important pour ne pas vous laisser bouffer par les autres. Pour ne pas gaspiller vos précieuses ressources comme votre temps, votre santé, votre attention, votre argent, vos capacités physiques et intellectuelles.
Poser vos limites, c’est vous respecter. Poser vos limites vous permet de prendre soin de vous. Cela vous aide à développer une meilleure estime. À plus profiter de la vie, l’apprécier. Et cela vous aide à vous prémunir contre le stress, la dépression ou le burnout. Poser vos limites est important pour vous mais aussi pour votre entourage pour vous donner un maximum de chances d’être là pour eux lorsqu’ils en ont le plus besoin.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.