Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Le changement est nécessaire à l’évolution positive

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 11 minutes

Changer peut être attirant mais aussi faire peur. Pourtant, le changement est nécessaire à une évolution positive.

Changement

Le changement est nécessaire à l’évolution positive

On peut avoir une relation paradoxale envers le changement.

En tant qu’humain, on est poussé par le désir de voir notre vie s’améliorer.
Ce qui implique un changement, une évolution positive de notre situation.

Le truc c’est que dans le même temps, l’inconnu est souvent source d’inconfort.

C’est pour ça que cela peut être long et demander beaucoup de persévérance de changer nos habitudes.

Or le fait que notre vie s’améliore implique qu’elle change pour quelque chose qu’on n’appréhende pas totalement. On se dirige vers une voie qui nous semble meilleure sans l’avoir vraiment expérimentée au quotidien.

Du coup, on souhaite à la fois que notre situation s’améliore et en parallèle, on peut redouter ce changement. En avoir peur même.

C’est assez dérangeant et c’est ce qui fait qu’on peut nous-même se mettre des bâtons dans les roues.

Tout ça parce qu’une partie de nous souhaite le changement alors qu’une autre à peur de ce même changement. Même s’il s’agit en ligne de mire d’une évolution positive.


Peur du changement

Vous êtes peut-être dubitatif quant au fait que le changement, même positif, face peur.

Pourtant, je suis sûre que vous pouvez trouver dans votre vie, dans votre passé, des moments où vous souhaitiez qu’un changement se réalise tout en éprouvant en parallèle une certaine appréhension.

Ça a pu vous arriver par exemple lorsque vous avez quitté le logement de vos parents pour habiter seul, en couple ou en collocation, que ce soit pour vos études ou un job.

D’un côté, le fait de vous émanciper de la présence de vos parents au quotidien, de pouvoir plus gérer votre vie comme vous le vouliez vous attirait.
Et de l’autre, le fait de justement avoir à vous occuper de plein de trucs que vous ne gériez pas auparavant, de ne plus avoir quelqu’un pour décider à votre place, de vous retrouver dans un environnement bien moins familier vous faisait un peu peur.

C’est ce qui arrive aussi à beaucoup de personnes qui souhaitent gagner plus d’argent, gagner au loto.

D’un côté, elles veulent vraiment avoir plus d’argent, notamment pour ne plus avoir à compter le moindre sous dépensé et se sentir plus libre.

Et de l’autre, elles ont peur, consciemment ou non, de tout ce que cette évolution positive, ce changement – avoir plus d’argent – pourrait impliquer.
Comme le fait de ne plus savoir si des personnes sont vraiment des amis ou si en fait ce qui les intéresse le plus, ce sont leur argent.

Plus généralement, ce qui fait le plus peur à beaucoup, c’est de changer.

De nombreuses personnes veulent vraiment changer, se sentir mieux dans leur peau et dans leur vie par exemple.

Mais en même temps, elles ont peur de ce changement, ce qui les pousse à… ne rien faire pour changer. De ce fait, elles restent dans leur situation, insatisfaites de leur vie et d’elles-mêmes.

Changer : se perdre ?

C’est normal !

Notre cerveau est fait de façon à aimer le familier, ce qui est habituel.

Donc de ce point de vue, il n’aime pas le changement.

D’un autre côté, vous avez dû remarquer sur les autres et sur vous-même l’addiction que l’on peut avoir à la nouveauté et donc au changement.

Combien de personnes ont des difficultés à « rester en place », c’est-à-dire à ne pas tout le temps être en action, changer de lieu, etc. ?

Est-ce que c’est votre cas ?

Si oui, alors sachez que cela peut être le signe d’un malaise chez vous.
Pas nécessairement hein, mais tout de même, portez votre attention dessus, demandez-vous si avec votre besoin de changement, vous ne chercheriez pas à fuir quelque chose.

Changer soi-même est ce qui peut représenter le plus d’obstacles et de peur.

Et mine de rien, ce n’est pas une mince affaire car cela a de nombreuses répercussions de votre vie.

En effet comme le dit très bien un dicton oriental :

La vie est un changement permanent et la seule chose qui ne change pas, c’est que tout change tout le temps

Nous changeons régulièrement, vous comme moi.

Sauf qu’on a tendance à bien plus accepter certains changements que d’autres, qu’on en soit à l’origine ou pas.

Le mieux étant bien sûr que vous soyez à l’origine du changement, pour ne pas rester dans une optique de « demain, ça ira mieux », en ne faisant qu’espérer – ce qui peut être nuisible à votre estime – et sans impulser aucune modification par vous-même.

Mais voilà, vous voulez changer et vous avez peur.

Peur de perdre vos relations, parce que vous aurez changé assez pour que vos amis ne veulent plus de vous.

Peur de ne plus vous reconnaitre, de devenir une autre personne que vous ne connaissez pas.

Et comme l’inconnu fait peur, vous avez peur de cet inconnu qui pourrait se cacher en vous et se révéler.

Sauf que lorsque vous changez positivement, cet inconnu qui se révèle, c’est la personne que vous êtes réellement au fond de vous à qui vous faites de la place.

Beaucoup de personnes souffrant d’une mauvaise estime pensent qu’elles sont comme ça, c’est tout.

Sauf que lorsqu’elles parviennent à améliorer leur estime de façon saine et durable, alors tout ce qu’elles font c’est révéler le Bouddha d’or qui était caché en elle, relégué au dernier plan et abimé par les effets dévastateurs de leur mauvaise estime.

Oui ça fait peur de changer soi-même.

Oui vous changez lorsque vous vous améliorez.

Mais vous ne pouvez pas espérer une évolution positive en ne changeant rien.

Lorsque vous parvenez à vous débarrasser des effets néfastes que certains conditionnements, expériences, éducations ont eu sur vous, vous changez oui, de façon positive pour vous, pour votre vie.

Vous changez pour vous rapprocher de vous-même.

OK ça fait peur cet inconnu mais en fait, vous vous rendez compte lorsque vous réalisez ce changement que cet inconnu est finalement quelqu’un de familier, de bien plus heureux et épanoui.

Bref, une meilleure version de vous-même.

Débusquer la peur du changement pour avancer

Donc lorsque quelque chose vous dérange chez vous, que vous êtes mal avec ça et que vous pensez pouvoir l’améliorer, que vous avez envie de vous améliorer pour vous rapprocher de vous-même, demandez-vous :

  • Avez-vous peur de changer ?

C’est une question qu’il vous faut absolument vous poser lorsque vous souhaitez changer mais… que vous ne faites rien concrètement pour.

Lire des articles/livres, regarder des vidéos, écouter des podcasts et même suivre des formations, c’est très bien.

C’est un bon point de départ.

Mais cela ne sert pas à grand-chose si cela ne se traduit pas par des modifications concrètes dans votre vie.

Que ce soit par des actions physiques que vous mettez en œuvre.
Ou par une évolution de votre façon de penser, de parler, etc.

Donc :

  • Que faites-vous concrètement pour changer ce que vous souhaitez changer chez vous ?

Allez-y.

Pensez à un truc que vous aimeriez vraiment changer chez vous.

Et demandez-vous ce que vous avez mis en place jusqu’à présent pour ça, et ce que vous faire pour avancer vers le changement que vous souhaitez, vers l’évolution positive que vous désirez.

Maintenant si vous avez mis en place des trucs, c’est super !
(Si vous n’êtes pas encore satisfait du résultat, que vous trouvez que vos actions ne donnent rien, alors je vous invite à la lecture de cet article 😉)

Si non, posez-vous ces questions :

  • Pourquoi n’avez-vous rien entrepris jusqu’à présent de concret pour changer ce que vous souhaitez changer chez vous ?
  • De quoi avez-vous peur si vous parvenez effectivement à changer comme vous le souhaitez ?

Ce sont des questions que j’aborde régulièrement en coaching parce que beaucoup de personnes bloquent à ce niveau.

Moi-même aussi dans certains domaines, je suis comme tout le monde, j’ai aussi des peurs qui peuvent me bloquer, et je me pose ces questions quand je me rends compte que je veux un truc mais que je ne fais rien de concret pour ça.

Changer pour devenir… qui ?

Demandez-vous surtout lorsque vous souhaitez changer quelque chose chez vous, avec pour objectif de vous améliorer, quel genre de personne vous souhaiteriez être.

Et cela, en vous demandant si c’est réellement de vous que vient ce souhait de changement.

Ou si vous percevez que ce changement est nécessaire comme une injonction de l’extérieur.

Votre motivation pour changer doit avant tout être intrinsèque (= venir de vous).

Pas extrinsèque (= venir de l’extérieur).

Alors oui, certains propos de personnes extérieures (que ce soit directement ou par des écrits, vidéo, audio), certaines expériences peuvent vous toucher à tel point que vous réalisez que vous ne pouvez plus continuer ainsi.

Vous pouvez aussi trouver certaines personnes inspirantes et vouloir développer certaines valeurs qu’elles reflètent.

C’est OK, c’est très bien.

On change souvent parce qu’on a une réalisation, comme un impératif que l’on ressent au fond de nous de changer, de ne plus continuer sur le chemin que l’on a pris mais de nous diriger vers une autre voie qui nous parait plus en cohérence avec qui l’on est au fond de nous.

Ou bien parce que l’on a peur, ou que l’on éprouve des émotions désagréables qui nous font agir en tel ou tel sens.

Le vrai changement profond, durable et sain pour vous, comment le distinguer ?

Comment faire la part des choses entre une motivation intrinsèque et une motivation extrinsèque alors que la première peut être inspirée par l’extérieur ?

Quand vous avez un doute, je vous invite à vous poser ces questions pour savoir si vous voulez réellement changer sur tel aspect, dans tel domaine, pour de bonnes raisons ou non :

  • Est-ce que, lorsque vous pensez à ce changement que vous devez faire, vous ressentez plutôt des émotions positives ou négatives ? Des sensations agréables ou désagréables ?
  • Est-ce que c’est avant tout pour vous sentir mieux vis-à-vis de vous-même ?
  • Est-ce que vous pensez au regard des autres ? À ce qu’ils disent de vous actuellement et qu’ils diront ensuite lorsque vous aurez changé ?
  • Pour qui et pour quoi / pourquoi voulez-vous changer sur ce point ?

Le regard des autres ne doit pas être source d’un changement pour vous.

Vous devez avant tout ressentir en vous-même, intellectuellement, émotionnellement, physiquement que vous voulez ce changement avant tout pour vous-même. Vous pouvez d’ailleurs pour ça vous baser sur les 4 étapes pour changer durablement.

Même si c’est pour vos enfants par exemple au fond peut-être que ce que vous voulez c’est avant tout être un meilleur parent pour eux.

Mais ne changez pas simplement pour plaire aux autres, vous devez avant tout le faire pour vous, vous plaire à vous.

Le changement est nécessaire à l’évolution positive

Et n’oubliez pas que tout changement est nécessaire à l’évolution positive.

Sans changement, vous ne pouvez progresser, que ce soit dans un sens ou dans un autre.

Ne vous laissez pas balloté par la vie, comme une pauvre bouteille jetée à la mer le serait par l’eau.

Car alors vous risquez de changer d’une façon qui ne vous conviendra pas, qui ne vous plaira pas, qui ne sera pas en accord avec qui vous êtes et ce que vous voulez.

Faites des choix.
Le plus de choix conscients possible.

Orientez votre vie dans la direction que vous souhaitez.

Pour ça, il vous faut régulièrement prendre quelques instants pour vous demander ce que vous souhaitez pour vous, pour votre vie.

Et pour déterminer si vous êtes dans la bonne direction ou non.

Si oui, super, continuez comme ça !

Si non, il est toujours tant de modifier votre trajectoire.

Et à cet effet de vous fixer de nouveaux objectifs.

Pour cela, vous pouvez vous aider de la méthode TADÉA simple et flexible.

Changer peut faire peur oui.

Mais lorsque vous le faites pour vous, pour vous rapprocher de qui vous êtes vraiment, pour retirer les couches qui occultent votre potentiel, alors cela vaut le coup.

Si votre estime est mauvaise cependant, vous pouvez avoir des difficultés avec ça, d’autant plus que votre sensibilité au regard des autres est particulièrement importante.

Mais ce n’est pas une fatalité : vous pouvez changer et développer une meilleure estime, et ce de façon durable.

C’est en votre pouvoir.

Vous êtes libre de faire ce choix : il n’appartient qu’à vous de vous sentir mieux dans votre vie.

Et d’ailleurs, si votre vie n’est pas celle que vous voulez, que vous ne vous sentez pas à votre place dans votre vie actuelle qui ne vous ressemble pas, là aussi, vous pouvez tout à fait vous créer une vie bien plus taillée sur mesure pour vous, même si vous avez des contraintes et responsabilités.

Il ne tient qu’à vous de changer positivement.

Comme le dit un personnage du film « Edge of Tomorrow » (Master Sergeant Farell, interprété par Bill Paxton):

Il n’y a pas de courage sans peur

Et vous, avez-vous peur de changer ?
Que pouvez-vous faire pour impulser le changement que vous souhaitez ?

Changer est inévitable.
Alors au lieu de subir le changement, on peut décider de l’impulser.
Mais le changement peut faire peur.
Surtout lorsqu’il s’agit de changer soi-même.
Trouver la motivation intrinsèque, profonde, un Pourquoi important peut vous aider à agir, tout comme de mettre au clair les peurs qui vous bloquent. C’est en votre pouvoir de changer, vous devez trouver le courage en vous de le faire pour votre bien-être, pour vivre une meilleure vie, pour devenir une version de vous-même plus heureuse.
Personne ne peut le faire à votre place.

Envie d'atteindre facilement vos objectifs ?



Méthode TADÉA pour fixer et atteindre vos objectifs Je vous offre la
« Méthode TADÉA pour fixer et
atteindre vos objectifs »
Méthode TADÉA = simplicité et flexibilité


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.