Envie d’être davantage vous-même
pour vous sentir mieux dans votre peau
(sans vous faire rejeter par les autres) ?
Et recevez mon cours offert qui vous donne les clés pour améliorer votre vie

Se respecter, c’est important !

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 8 minutes

Le respect est l’une des clés fondamentales si vous souhaitez atteindre le bonheur et le bien-être. Se respecter fait partie intégrante de l’estime de soi.

Le respect, se respecter, c’est quoi ?

Se respecter, c'est important !

Évoquer le respect et le fait de se respecter c’est bien.

Savoir de quoi on parle exactement, c’est mieux.

Prenons la définition de ces termes.
D’après le dictionnaire Larousse, le respect est défini comme :

Sentiment de considération envers quelqu’un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers ; manifestations de ces égards
Considération que l’on a pour certaines choses

Se respecter, toujours pour le Larousse, c’est :

Agir avec la décence qui convient

Bien, mais… avec ça, on fait quoi ?

On comprend bien que le respect et se respecter, c’est lié aux sentiments (émotions) et aux actions.

Des sentiments et actions qui sont positifs.
Ou du moins, jugés comme tels.

À chacun de savoir ce qu’il met là-dedans.

Car le problème est bien là, on l’a déjà vu : bien qu’il existe une définition aux mots, aux termes, elle reste assez vague.
Chacun possède donc assez de latitude pour déterminer ce que LUI met dans le mot « respect » et le verbe « se respecter ».

Cela peut poser quelques soucis.
Une personne X peut englober des choses dans le « respect » qu’une personne Y ne mettra pas mais y inclure d’autres éléments que X n’a pas à l’esprit à ce niveau.

Or le respect, le fait de se respecter, est une composante essentielle à notre bien-être.
Pourquoi ? Parce qu’il fait partie intégrante de notre estime personnelle.
Et cette dernière est le socle de notre bien-être.

Le respect, c’est quoi pour vous ?

De ce fait, il est intéressant pour chacun d’entre nous de nous pencher sur cette question.

Qu’est-ce qu’on entend personnellement par respect ?
Qu’est-ce qui nous faire dire que l’on pratique le respect ?

Autant dans la vie courante, on peut sortir facilement « tu me manques de respect » ou « bidule respecte pas machin ».
Autant il peut être moins évident de mettre des mots dessus.

Le respect, c’est quoi pour vous ?

Le fait est que, comme la définition du Larousse le souligne, la notion de respect est intrinsèquement liée aux sentiments. Et donc aux émotions.

Nous humains sommes des êtres émotionnels.
Retirez-nous nos émotions et on se retrouve comme des glands.

Dans la vie de tous les jours, vous savez si quelqu’un vous manque de respect, ou plus précisément, si vous jugez qu’une personne vous manque de respect.
Vous le ressentez physiquement. Comme une gêne.

Bon déjà, cela nous donne une indication pour NOUS.
Vous pouvez avoir une idée de ce que vous attendez comme marque de respect de la part des autres.

Maintenant, il serait intéressant de savoir…

Avec qui pratiquons-nous le respect ?

Oui, avec qui pratiquez-vous le respect ?

Avec tous les êtres humains sans exception ?
Avec certains d’entre eux ?
Ceux qui vous jugez « au-dessus » de vous ?
Vos proches ?
Ceux que vous estimez être « moins bien » que vous ?
Avec les animaux ?
Les objets ?

Posez-vous la question. Elle est importante.
Surtout si le respect fait partie de vos valeurs principales.

Quelles sont les marques de respect que vous offrez aux autres ?
Les mêmes que les vôtres sans doute ?

C’est ce qu’on a tendance à faire.
A offrir aux autres ce qu’on aimerait recevoir.
Et cela, dans de nombreux domaines.
Dont le respect.

Or, en fait ce que vous devez donner aux autres comme marque de respect, c’est ce que eux attendent.

Ce sont leurs critères à eux que vous devez prendre en considération si vous souhaitez respecter d’autres personnes, quelles qu’elles soient.
Si vous souhaitez savoir quels sont ces critères, vous pouvez le demander directement à la ou les personnes concernées.

Bon, c’est sûr que ce n’est pas courant comme démarche, mais ça peut se faire. Surtout si ce sont des proches et d’autant plus si vous sentez que vous pouvez parler librement avec eux.

Vous pouvez aussi simplement prêter attention à leurs remarques au sujet du respect, dans les conversations que vous avez/entendez. Idem pour leur façon de se comporter face à vous ou d’autres.

Certes, vous pouvez ne pas les connaître ces critères de respect. C’est le cas par exemple lors d’une première rencontre.
Comportez-vous alors avec la personne comme vous aimeriez que l’on vous respecte vous, et comme la société (de la personne) admet comme signe de respect.

Le respect et ses manifestations diffèrent en fonction des individus et de leurs origines.
Regarder une personne droit dans les yeux dans un pays peut être vu comme du respect, mais pas dans un autre où baisser les yeux est plus approprié.

Idem pour le serrage de mains/bise(s) pour dire « bonjour » ou la distance corporelle que vous allez mettre par rapport à l’autre.

Bon. Parler du respect que l’on estime avoir ou non, et du respect que l’on accorde aux autres ou non c’est bien. Mais qu’en est-il de nous ? De vous ?

Comment vous respectez-VOUS ?

Oui, comment vous, vous VOUS respectez ?
Au quotidien.
Dans la vie de tous les jours.

Le respect que vous vous accordez a un impact important sur votre estime personnelle.

Il est donc très important de se respecter SOI.

Plus haut je disais qu’on le ressent physiquement, comme une gêne, lorsqu’on estime qu’une personne ne nous respecte pas.

Cela dit… ce n’est pas le cas de tout le monde.

Ce n’est pas le cas lorsque votre estime personne est basse.

À ce moment-là, surtout si l’on tombe dans la dévalorisation, on peut être tellement au fond du gouffre à ce niveau qu’on ne remarque même plus, y compris physiquement, le manque de respect qu’on nous inflige.
Malgré tout, il reste au moins une infime partie de nous inconsciente qui le sait pertinemment.
Et ça nous fait mal. On ne sent pas bien.

Une chose que vous devez bien comprendre et avoir en tête :

Si vous ne vous respectez pas (assez), les autres ne vous respecteront pas

Si, actuellement, vous ne vous sentez pas respecté(e), il y a des chances que vous ne vous respectiez pas assez.

Ne pas se respecter est dangereux.
Cela impact négativement votre estime de vous-même.
Et vous pouvez à cause de ça vous retrouver dans des situations vraiment pas top (horribles même).

En plus, ne pas vous respecter envoie aux autres un signal qui dit :

« je ne suis pas quelqu’un d’important, donc inutile de nous prendre en compte, moi et mes sentiments »

Vous vous dites peut-être que ce n’est pas parce que vous ne vous respectez pas (assez) que les autres ne doivent pas vous respecter non plus. Que c’est méchant.
Généralement, à moins d’aimer faire du mal aux autres, les gens qui ne vous respectent pas ne le font pas consciemment. Ils le sentent instinctivement (et ça vaut aussi pour vous et moi par rapport aux autres, hein).

Le cerveau n’aime pas la complexité. Or prendre en compte les autres ajoute de la complexité à la vie. Donc si le cerveau capte que cette personne là, il n’a pas trop à y faire attention, il zappe.

Ça bien sûr, c’est si la personne ne fait pas trop attention.
(et si elle souffre d’un déficit d’estime personnelle….)
On peut bien sûr corriger ça.
Ce n’est pas parce qu’on « sent » qu’une personne ne se respecte pas (assez) qu’on va forcément ne pas la respecter. Non.

Vous pouvez prodiguer des marques de respect à ceux qui ne se respectent pas.
Je vous enjoint même à le FAIRE !
Rien que pour ça : vous vous respecterez plus.
Vous vous jugerez plus comme une bonne personne.
Et vous offrirez à l’autre des intentions, émotions, paroles, actes positifs.
L’autre se sentira alors bien avec vous, et au minimum mieux.
Votre relation à l’autre sera alors meilleure.

Sachez tout de même que ce n’est pas parce qu’une personne vous dit qu’elle trouve que vous lui manquez de respect que c’est effectivement le cas.
Cela reste une opinion. Et un avis, n’est pas nécessairement objectif.

Comment savoir ?
C’est simple : demandez-vous si ce que la personne attend de vous en matière de respect impacte ou non votre respect de vous-même.
Si donner à l’autre le respect qu’il vous demande implique de vous manquer de respect à VOUS. Alors ne le faites pas.

Comment se respecter SOI ?

Bon, je ne sais pas où vous en êtes actuellement du respect de vous-même.

Donc je souhaite vous donner quelques pistes qui peuvent vous guider pour améliorer cet aspect dans votre vie.

Je le répète, se respecter est très important.
Améliorer son respecter de soi, idem.
Car cela augmente mécaniquement votre estime personnelle et améliore donc votre bien-être et votre vie au quotidien.

Bien, quelques éléments donc sur lesquels vous pouvez vous concentrer pour améliorer votre respect de vous-même :

  • Prenez soin de vous (mental, physique). Demandez-vous comment vous pourriez mieux prendre soin de vous, et agissez. Acceptez-vous là maintenant comme vous êtes
  • Osez exprimer vos pensées et attentes
  • Soyez compatissant envers vous-même. Pardonnez-vous. Reconnaissez, au moins envers vous-même, que vous auriez pu mieux agir (ou parler). Demandez-vous ce que vous auriez pu faire (dire) de différent, de mieux. Apprenez de vos erreurs. Et allez de l’avant. Ce qui est fait est fait
  • Essayez de ne pas culpabiliser pour tout et rien
  • Soyez vous-même le plus souvent possible
  • Prenez conscience du fait que vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. C’est impossible
  • Assumez vos choix. Vous décidez sur le moment avec les paramètres en votre possession au moment X. Lorsque vous faites un choix, prenez en compte vos valeurs.
  • Choisissez bien ce que vous dévoilez de votre vie privée. Tout le monde n’a pas à tout savoir sur vous. Si des personnes vous posent des questions qui vous mettent mal à l’aise et que vous n’avez pas envie de répondre. Dites-le leur. Et s’ils ne sont pas contents, c’est leur problème, pas le vôtre !
  • Osez dire non lorsque l’on vous demande quelque chose et que vous estimez que répondre « oui » impliquerait de ne pas vous respecter
  • Attendez-vous à ce que les autres vous respectent. C’est en effet cette attitude qu’ils doivent avoir envers vous

Gardez bien à l’esprit que se respecter est un processus perpétuel qu’il convient d’entretenir (ou encore mieux, d’améliorer) tout au long de notre vie. Ce n’est pas quelque chose d’acquis une bonne fois pour toute.

Dites-moi dans les commentaires ce que vous pratiquez pour vous respecter au quotidien 🙂

Respecter les autres est nécessaire pour avoir de bonnes relations. Se respecter soi aussi, d’autant que le respect est une composante essentielle de l’estime personnelle.
Pour cela, il est important de connaître ce que pour nous signifient le respect, se respecter soi et respecter les autres.
Améliorer le respect que l’on se donne à soi-même renforce notre estime et influence positivement notre bien être.

Vous souhaitez faire partie de mes contacts ? Cliquez ici

Cet article vous a plu ?



Téléchargez gratuitement votre livret cadeau
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *