Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Votre présent est le résultat de votre passé

Catégorie(s) : Attitude
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 9 minutes

Votre présent, ce que vous vous vivez actuellement, est le résultat de votre passé. Mais pris par le tourbillon du quotidien, en avez-vous vraiment conscience ? Le prenez-vous en compte ?

Votre présent

Votre présent est le résultat de votre passé

Ce que vous vivez actuellement, dans votre présent, est la conséquence de beaucoup de choses.

Du hasard notamment.

Car chacun possède des paramètres de vie différents.
Et en la matière, on est loin d’être tous égaux.

Vous n’avez pas choisi vos parents, votre famille, de nombreuses expériences que vous avez vécu, votre génétique.

Des tas de choses qui en fait conditionnent votre présent, votre réalité.

Votre présent est fait d’une part de chance.

Et d’une bonne part d’incontrôlable.
C’est à dire de choses sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle.

Comme le temps qu’il fait. L’humeur de votre boss. La circulation.

Vous ne pouvez pas entièrement contrôler votre présent.
Votre vie.

Et cela peut être angoissant.

Pour autant, ce n’est pas une raison de rester les bras croisés.

Votre temps est précieux.

Votre présent a une portée importante sur votre vie.

Pour être heureux, l’une des clés est de profiter de votre présent.

D’en tirer le meilleur parti.
De l’exploiter au mieux de vos capacités du moment.

Être heureux commence par aujourd’hui.
Cette journée là qui s’écoule maintenant.

Car sinon, vous serez plein de regrets.
Et vous en viendrez à vivre une vie qui n’est pas celle que vous voulez.

Votre présent ne se résume pas qu’à des trucs hors de votre contrôle qui se jouent dans l’instant.

Votre présent est aussi dû à votre passé.

Votre présent, somme de votre passé

L’idée de cet article m’est venue suite à la lecture du 5ème Tome de la saga « Le Fou et l’Assassin », « Sur les rives de l’art » de Robin Hobb (en début d’article, image d’illustration du Tome 5, édition Pygmalion), suite des sagas de « L’Assassin royal » et « Les Aventuriers de la mer ».

À un moment il y a un passage où les personnages du Fou et de Malta s’expriment.

Le Fou dit :

Le jour à venir vous doit la somme de vos jours passés, rien de plus et rien de moins

Et Malta ajoute :

Et vous m’avez prévenue que parfois on regrette que le lendemain s’acquitte si complètement de sa dette

Demain est le fruit du passé. Donc des jours le précédant, dont le présent.

Et le présent est le fruit de votre passé.

On l’oublie malheureusement trop souvent, pris que l’on est par le tourbillon de la vie et les impératifs du quotidien qui s’enchaînent.

On oublie que notre passé détermine en grande partie notre avenir.

Qu’à un moment donné, notre avenir devient notre présent.

Trop souvent on agit sans penser au futur. À notre moi futur.

Aux répercussions qu’aujourd’hui – qui fera parti de notre passé dès demain – aura sur notre futur, notre futur présent.

Si par plaisir, un soir lors d’une fête par exemple vous mangez beaucoup trop ou que vous buvez trop d’alcool, le lendemain vos excès se rappelleront à votre souvenir.
Vous payerez la dette de vos excès de la veille.

Dans votre présent, c’est pareil.

Peut-être que vous êtes en surpoids et que ça vous fait vous sentir mal.
Et peut-être que c’est dû au fait que ces dernières semaines, mois ou années vous n’avez pas trop fait attention à ce que vous mangiez, que vous n’avez pas ou trop peu fait d’exercice.

Une question de choix

En fait, votre présent est lié en grande partie à vos choix passés.

Des choix dont vous n’aviez peut-être pas conscience sur le moment qu’ils se répercuteraient sur vous plus tard. Sur votre avenir, votre présent de maintenant.

C’est trop tard pour revenir en arrière.
Même si vous le regrettez.

Vous dire que si vous aviez su, vous auriez fait différemment ne changera rien à votre passé.

Mais cela peut tout changer pour votre avenir.
Pour votre futur présent.

Vous devez un maximum du temps garder à l’esprit que vous êtes le résultat de vos choix.

« Vos jours passés », pour reprendre l’expression du Fou, se composent de choix que vous avez fait. Et ce sont en partie ces choix dont vous devez vous acquitter en tant que dette aujourd’hui.

Si ces derniers mois vous avez pris plus soin de vous, de votre corps, de votre esprit, alors aujourd’hui, ce qu’on « vous doit », c’est une dette positive : vous engrangez les bénéfices de vos efforts et choix passés. Des habitudes que vous avez prises il y a quelques temps.

C’est aujourd’hui et les jours suivants que vous définissez votre avenir.
Votre futur présent.
La vie de votre futur moi.

Demandez-vous donc quelle dette vous voulez avoir plus tard ?
Une dette plutôt positive ou plutôt négative ?

Plutôt positive sans doute, n’est-ce pas ?

Et bien pour cela, vous devez faire des choix en conscience.

Des choix appropriés à la vie que vous voulez.

Ne restez pas dans l’indécision.

Ne restez pas à vous faire ballotter par le flot de la vie comme une pauvre bouteille jetée à la mer.

Faites des choix.

Prenez des décisions.

Que voulez-vous ?

Comment voulez-vous que soit votre présent ?

Que souhaiteriez-vous changer à votre vie ?

Plus vous serez au clair sur ce que vous voulez, sur la direction que vous souhaitez donner à votre vie et plus vous obtiendrez une dette positive.

Mais seulement si vous agissez en conséquence. Maintenant.

Ne tombez pas dans le piège de la gratification immédiate qui vous détourne du chemin.
Elle est certes attrayante sur le moment, mais que sa dette est lourde souvent plus tard…

Décidez à quoi vous voulez que votre futur présent ressemble.

Voulez-vous être moins stressé, plus serein ?

Faites en sorte de réduire votre stress.
Mettez plus de simplicité dans votre vie.
Désencombrez votre quotidien.

Pour orienter votre vie dans la direction que vous souhaitez, laissez tomber le médiocre.
Focalisez-vous sur ce qui est important pour vous, sur vos priorités, votre essentiel.

Certes, votre présent n’est pas 100% en votre contrôle.
Et vous devez lâcher prise sur ce qui est en dehors de votre contrôle pour ne pas vous laisser bouffer par l’anxiété.

Votre présent : quel contrôle ?

Mais vous avez toujours le contrôle sur ce que les stoïciens appellent la raison.

C’est à dire comment vous décidez de réagir aux évènements.
Les choix que vous faites, les décisions que vous prenez.

C’est ça qui, dans votre présent, forge votre avenir.
Constitue une dette dont vous devrez vous acquitter dans le futur, qui sera prochainement votre présent.

Oui, c’est bien plus facile de ne pas penser aux répercussions sur l’avenir.
De succomber à la gratification immédiate.

Oui, cela peut prendre du temps d’obtenir des résultats.

Mais souvenez-vous que la réussite est très souvent la partie visible de l’iceberg.

Et que tout ce qui est caché, ce sont les efforts, les habitudes, les choix pris au cours des jours, mois, années passés. Mais c’est ce qui, au bout du compte, permet d’obtenir la dette positive, la réussite.

  • Quel genre de dette voulez-vous avoir dans le futur ?
  • Quels sont donc les choix que vous devez prendre maintenant, quelles sont les actions que vous devez entamer dès aujourd’hui pour obtenir une telle dette dans votre futur présent ?

Quand vous trouvez difficile de décider, consultez votre boussole intérieure, vos valeurs.
Gardez au maximum à l’esprit la direction que vous voulez donner à votre vie.

Vous ne pourrez pas toujours avancer dans cette direction.
Parfois vous devrez faire une pause.
Et peut être que d’autres fois, vous ferez un détour.

Parce que vous êtes humain.
Parce que les imprévus et les tuiles, ça arrive.
Et que vous n’avez pas le contrôle sur tout.

Le principal, c’est de faire de votre mieux pour que globalement, vous poursuiviez votre chemin dans la direction que vous avez décidé.

2 questions peuvent vous aider à maintenir le cap sur la durée, lorsque vous avez des choix à faire, lorsque vous hésitez :

  • Que ferait la meilleure version de moi-même ?
  • Est-ce que mon futur moi serait ravi si je prends cette décision ? Si je fais ce choix ? Si je ne décide pas ? (par exemple : est-ce que votre futur moi vous remerciera – ou pas – que vous mangiez du fast-food plusieurs fois cette semaine ?)

Rappelez-vous ce que dit Bruno Lallement, expert en méditation, vous ne pouvez désirer une chose et cultiver son contraire.

Alors, semez maintenant par vos décisions et choix – en fonction de ce que vous voulez – les graines que vous récolterez comme dette dans votre futur présent.

Que faites-vous actuellement pour obtenir une dette positive dans votre futur présent ? Quels choix pourriez-vous faire pour obtenir pour votre futur moi une dette encore plus positive ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous 🙂

Pris par le quotidien souvent surchargé, on en vient vite à oublier que notre présent est en partie le résultat de notre passé. Des choix que nous avons fait précédemment, des décisions que nous avons prises il y a quelques temps.
Si votre présent n’est pas assez en accord avec ce que vous voulez pour votre vie, que c’est peut-être que vous n’avez pas accordé assez d’importance à l’impact que votre présent a sur votre vie.
Vous pouvez modifier le cours de votre existence. En prenant maintenant des décisions en fonction de ce que vous voulez pour votre futur moi, de la direction que vous souhaitez donner à votre vie. En faisant des choix conscients appropriés à vos priorités.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.