Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Lâcher prise sur le passé, sans oublier

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 7 minutes

Lâcher-prise est important pour connaître la paix. Mais ce n’est pas si facile, surtout lorsqu’il s’agit de lâcher prise sur le passé qu’on ne veut pas oublier.

Lâcher-prise

Lâcher prise sur le passé, sans oublier

Lâcher-prise, c’est se délester d’émotions et pensées négatives qui ont surgit à un moment donné.

Que ce soit dans le présent ou le passé.

C’est ne pas s’attacher à ce qui peut provoquer en nous un mal-être, jusqu’à de la colère parfois.

Savoir lâcher-prise est donc indispensable à votre bien-être.
Car cela permet notamment de faire baisser la tension, d’être moins stressé.

Lâcher-prise, c’est aussi accepter que l’on ne peut tout contrôler.

Ce qui se passe, et ce qui s’est passé.

Même si l’on a plus de choix qu’on le pense a priori dans la vie, on a aussi moins de contrôle qu’on le pense sur les choses.

Comme le soulignent les philosophes stoïques, la seule chose sur laquelle on peut vraiment avoir du contrôle est notre esprit, notre raison, notre jugement.

Mais le fait est que dans la vie, peu de choses dépendent uniquement de notre contrôle sur notre esprit.

D’où l’importance de lâcher prise, notamment sur ce sur quoi on n’a pas de contrôle, par exemple grâce aux 4 ZI.


Lâcher-prise sur le passé

Le passé peut être source de stress, d’émotions et pensées négatives récurrentes si on ne sait lâcher prise dessus.

Bien sûr, il ne s’agit pas de dire de lâcher prise sur les souvenirs agréables, ce qui s’est bien passé pour nous.
Non.

Car ce n’est pas ça qui nous cause du tord, qui provoque du mal-être.

Ce sont les choses qui ont eu lieu dans le passé, y compris les mots (non) prononcés, qui peuvent continuer d’avoir un impact négatif sur votre présent.

Comme le souligne bien Mo Gawdat dans son livre « Solve for Happy » (« La formule du bonheur » en français), ce qui nous empoisonne la vie, c’est souvent le fait de penser au passé.

Et plus précisément, de se rappeler de quelque chose qui fait surgir en nous du négatif.

Faites le test.

Il suffit généralement de s’interroger quelques secondes pour se rendre compte que oui, une bonne partie des émotions et pensées négatives qui peuvent nous affliger au quotidien sont liées au passé.

On peut être pris dans une conversation, une activité tout à fait banale, calme, neutre, joyeuse même peut-être.

Et tout à coup, BIM !

Une pensée nous traverse, nous ramenant à quelque chose du passé qui a un écho négatif en nous, comme de la tristesse, de la colère, de la déception, etc.

Si vous pouviez lâcher prise rapidement lorsque cela arrive, votre qualité de vie serait meilleure ne pensez-vous pas ?

Oui mais voilà, c’est bien plus facile à dire qu’à faire.

Surtout que souvent, si on souhaite effectivement ne plus avoir affaire aux pensées et émotions négatives issues d’évènements du passé… On y reste quand même attaché.

D’où la difficulté à lâcher prise.

Lâcher-prise = oublier ?

Pourquoi ?

Parce qu’on a l’impression que si on ne ressent plus de mal-être face à ces évènements du passé, alors, c’est comme si on se disait « c’est pas grave, on s’en fout ».

Alors que non, on ne s’en fiche pas !

Ces choses issues du passé nous ont heurté, continuent de nous heurter aujourd’hui, peut-être même parce qu’elles ont eu une incidence profonde sur notre vie, l’on chamboulé.

En réalité si l’on a des difficultés à lâcher prise sur le passé, c’est souvent parce qu’on a l’impression que ce serait comme oublier une partie de nous.

Comme si on la mettait à la poubelle, pouf, ça n’existe plus.

Et cela alors même que les effets de cette chose sur laquelle on gagnerait à lâcher prise peuvent toujours être présents dans notre vie.

Et on n’a pas envie d’oublier !

Même si parfois on se dit que décidément si, on aimerait oublier…

.. c’est sans compter le fait que notre présent est le résultat de notre passé.

On voudrait oublier le mal que nous a fait une personne.

Et en même temps, oublier voudrait dire qu’on pourrait facilement retomber dans la même situation qui nous a amené à souffrir à l’époque et toujours maintenant.

C’est souvent ce paradoxe qui nous empêche de lâcher-prise.

Et c’est bien là que l’on se méprend.

Ressasser le passé négatif, c’est se laisser enfermé dans ce passé, le maintenir vivant, ce qui peut nous empêcher d’avancer, d’évoluer positivement.

D’où l’importance de lâcher prise sur votre ancien « vous » notamment.

Mais lâcher-prise ne veut pas dire oublier le passé.
Faire comme s’il n’avait jamais existé.

C’est cette méprise qui nous empêche souvent d’aller de l’avant et nous enfonce régulièrement dans le mal-être.

Oublier le passé ?

Lâcher-prise n’est pas oublier le passé.

Ce n’est pas faire comme si rien ne s’était pas passé.

Comme si tout avait toujours été merveilleux ou au pire neutre.

On est trop souvent perdu parce qu’on pense que lâcher prise, c’est se forcer à oublier.

Mais lâcher prise est le fait de dépasser le passé.

De ne pas se laisser emprisonner par lui.

Le passé est… passé.

Vous ne pouvez revenir dessus, changer les choses.

En revanche, vous pouvez apprendre du passé.

D’où l’importance de l’Histoire en général, et de votre histoire en particulier.

Avancer dans la vie en faisant des erreurs, en rencontrant des obstacles et apprendre de ces erreurs et de ces obstacles en prenant l’engagement de faire de son mieux, en tenant compte du passé, est ce qui nous permet d’évoluer positivement.

Il ne s’agit donc pas d’oublier le passé.

Mais de s’en détacher.

De faire en sorte que ce passé qui a pu nous faire mal ne continue pas de nous heurter dans le présent.

Lâcher prise sur le passé n’est pas oublier.

C’est faire la distinction entre le passé et le présent.

C’est donner de la valeur à votre temps présent, à la personne que vous êtes là, aujourd’hui, maintenant.

Lâcher prise sur le passé, c’est avant tout accepter que ce qui est arrivé est bien survenu.

Ce n’est pas oublier.

Mais acter que ce qui est arrivé dans le passé est fini, terminé, plus là.

Cela existe uniquement dans notre esprit.

Ne pas oublier, mais reprendre le pouvoir

Lâcher-prise sur le passé n’est pas l’oublier, mais reprendre du pouvoir sur lui.

Le pouvoir de faire en sorte que ce passé ne nous heurte plus, même s’il a pu le faire auparavant.

Voulez-vous vraiment donner à ceux qui vous ont heurté, aux évènements qui vous ont fait du mal, ce pouvoir de persister dans votre présent ?
Ce pouvoir de toujours vous faire mal, en provoquant en vous des émotions et pensées négatives ?

Lâcher prise sur le passé, ce n’est pas l’oublier mais le laisser à sa place, derrière soi.

Le laisser s’envoler, comme un ballon de baudruche que l’on laisserait voguer loin de nous, tout en en gardant le souvenir, sans qu’il nous encombre pour autant.

C’est faire en sorte de faire émerger en vous du positif de ce qui a pu provoquer des émotions et pensées négatives.

C’est à dire ne pas oublier mais apprendre de ce qui est arrivé pour améliorer votre réponse face au présent et plus tard au futur.

Pourquoi je parle de réponse ?

Parce que souvenez-vous : le plus grand contrôle que l’on a est sur notre jugement, notre réaction, notre raison, notre esprit.

Ce n’est pas facile de ne pas se laisser embarquer par le passé négatif.

Mais à force de persévérance, d’attention à ce qui se passe en nous, vous pouvez faire en sorte de lâcher-prise sur le passé de plus en plus rapidement.

Et vous verrez qu’à force, ce passé aura moins de prise sur vous.
Vous vous sentirez plus libre, d’autant que le passé négatif se pointera le nez de moins en moins souvent puisque vous ne lui donnerez plus force et consistance dans votre esprit.

Et vous, parvenez-vous à lâcher prise sur le passé ? Comment ? Et sinon, quelles sont les choses du passé sur lesquelles vous avez des difficultés à lâcher prise ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous 🙂

Savoir lâcher prise est important pour votre bien-être, pour ne pas vous laisser envahir par les émotions et pensées négatives.
Mais ce n’est pas si facile, notamment de lâcher prise sur le passé.
Car on a trop souvent l’impression que ce serait oublier ce qui est arrivé.
Alors que ce n’est pas le cas.
Lâcher prise sur le passé n’est pas oublier, mais reprendre le pouvoir sur votre bien-être en apprenant du passé pour que votre présent et votre futur soient meilleurs, tout en laissant ce passé à sa place, derrière vous.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🡱
Fermer le menu