Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Anxiété : 1 astuce (simple) pour la réduire

Catégorie(s) : Faire Face | Stress
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 5 minutes

L’anxiété est source de mal-être et il est donc intéressant de pouvoir la réduire grâce à une astuce simple pour être moins anxieux.

Anxiété

Anxiété : 1 astuce (simple) pour la réduire

Tout comme le stress, l’anxiété est source de mal-être psychique et peut aussi se traduire par des symptômes physiques.

C’est logique puisque l’anxiété entraîne des émotions et sentiments négatifs comme la peur ou l’inquiétude.

Pour le dictionnaire Larousse, l’anxiété est plus précisément une :

Inquiétude pénible, tension nerveuse, causée par l’incertitude, l’attente ; angoisse ;
Trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d’insécurité

Tout le monde ressent de l’anxiété.

C’est normal pour un être humain.

L’anxiété a son intérêt depuis des milliers d’années, permettant de fuir devant un danger.

Plus généralement, elle a pour but de nous maintenir en sécurité.

Elle peut se manifester de façon plus ou moins régulière, et plus ou moins forte.

Et c’est là le problème.

Car chez de nombreuses personnes, l’anxiété prend des proportions anormales.

On va être anxieux sans raison ou presque.

On peut être plus sensible suite à un traumatisme.

Ou bien, on peut avoir observé ce sentiment d’anxiété chez des personnes de notre entourage depuis tout petit et « copier » en quelque sorte cette façon de réagir.
En tant qu’enfant, on apprend en effet le comportement que l’on s’imagine devoir adopter sur les autres, en particulier les adultes de notre entourage.

L’anxiété peut se manifester sous forme de paniques, TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) ou phobies.

Même si l’on n’est pas atteint de ces formes plus ou moins sévères d’anxiété, on peut en être victime au quotidien parce que l’on est plus sensible à certains évènements ou stimuli que d’autres, pour des raison x ou y.


L’Anxiété, inévitable ?

Lorsque l’on a l’impression d’être anxieux de nature, on peut se demander si c’est inévitable.

Certaines personnes sont plus atteintes d’anxiété que d’autres.
(Au passage, c’est souvent le cas de celles dont l’estime est ou a été trop basse à un moment donné).

Cela va se traduire par une propension à vouloir prévoir les choses, à faire des tas de suppositions.

Par exemple « OK, y’a cet évènement A dans mon emploi du temps » « Mais comment je vais faire si… et du coup sinon… alors est-ce que si je fais ceci ou cela est-ce… et si c’est pas le cas ? ».

Bref, on a tendance à penser à divers scénarios et possibilités.

C’est une façon d’anticiper pour se préparer au mieux, pour être prêt si le « pire » devait advenir.

Souvent parce qu’on veut bien faire.

Et qu’on veut réduire au maximum les risques et déconvenues.

Une personne anxieuse a donc tendance aussi à être pessimiste.

À s’inquiéter pour un oui, pour un non.

Surtout pour les trucs imprévisibles, incontrôlables.

Être anxieux n’est pas totalement néfaste.
Cela peut aider à anticiper certaines situations.

Mais l’anxiété est utile uniquement lorsqu’elle est bien dosée.

C’est à dire lorsqu’elle ne créé pas de tensions constantes (ou presque), sources de mal-être tant physique que psychologique qui s’accompagnent de pensées négatives trop récurrentes.

Toutefois, l’anxiété n’est pas une fatalité.

Si vous avez tendance à être très anxieux au point que c’en est une source de problème dans votre vie, vous pouvez la réduire.

Et je sais de quoi je parle car depuis petite, j’ai tendance à être anxieuse.

Cela étant dit, je suis parvenue à réduire de façon significative mon anxiété – même si je suis loin d’être la plus zen qui soit – et suis toujours sur le chemin pour continuer à la diminuer.

1 astuce pour être moins anxieux

Et c’est donc 1 astuce pour réduire votre anxiété que je souhaite partager avec vous ici.

Elle m’a aidé et m’aide toujours à baisser la tension, à être moins anxieuse.

Cette astuce est toute simple.

Elle consiste à réduire l’inquiétude.

Mais aussi la culpabilité face à certains évènements pour lesquels on ne peut rien faire.

Bien sûr, on peut s’aider de la technique des 4ZI pour lâcher prise et réduire le stress.

Mais l’astuce apporte une aide supplémentaire pour être moins anxieux.

Lorsque vous sentez que l’anxiété est là, il s’agit de vous poser la question suivante :

  • Est-ce que ça change concrètement quelque chose si je m’inquiète ?

Parfois, on se dit que notre anxiété est légitime.
Indispensable même car elle est un signe que l’on s’inquiète.
Et on estime que c’est à raison !

L’anxiété peut nous pousser à agir pour améliorer une certaine situation.

Mais dans certains cas, être anxieux peut nous freiner dans l’action.
Voire, cela ne peut servir à rien du tout.
Qu’à nous sentir mal, et communiquer notre anxiété à d’autres qui se sentent mal à leur tour.

Mais pour quel bénéfice ?

C’est là que vous pouvez accompagner cette 1ère question de sa suite qui est :

  • Est-ce que mon anxiété a 1 influence positive sur comment les choses vont tourner ?

L’immense majorité du temps, non.

Mais parfois, dans de rare cas, oui.

Par exemple, communiquer votre anxiété à d’autres peut leur faire prendre conscience de la dangerosité de certaines actions qu’ils ont l’intention d’entreprendre.

Mais encore faut-il que vous ayez raison, ce qui n’est pas forcément le cas !
Rappelez-vous bien que réalité et l’objectivité sont très relatives…

Vous verrez qu’en utilisant cette astuce de vous poser les 2 questions précitées, vous allez mécaniquement dans bien des cas pouvoir réduire votre anxiété.

Il vous suffit donc de faire de votre mieux et de penser à les utiliser 🙂

Dans quelles situations vous sentez-vous le plus anxieux ? Quels sont les principales sources de votre anxiété ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous 😉

Si l’anxiété est un trait humain utile qui peut nous servir, souvent elle est source de mal-être car dosée trop fortement. Car elle est attachée à de nombreuses émotions et pensées négatives qui nous font nous sentir mal.
Être anxieux n’est généralement pas plaisant et lorsque vous l’êtes trop souvent, cela peut vous compliquer la vie, la rendre difficile. Toutefois, même si vous avez l’impression d’être anxieux de nature, vous pouvez tout à fait réduire votre anxiété. Une astuce consiste à vous poser 2 questions précises.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.