Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Votre temps présent a une portée importante : qu’en faites-vous ?

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 10 minutes

Le temps que vous avez actuellement à votre disposition, votre temps présent, a une portée bien plus importante sur votre vie que votre temps futur.

Temps : présent, passé, futur

Votre temps présent a une portée importante : qu'en faites-vous ?

Le temps est une notion très relative.

On se rend bien compte que le temps passe.

Et cela plus ou moins rapidement selon les situations que l’on vit.

Vous avez déjà remarqué ça ?

Malgré tout, que le temps nous semble passer rapidement ou lentement, on vit tout le temps au présent.

On peut se souvenir (plus ou moins bien) de choses que l’on a vécu dans le passé.
On peut espérer, imaginer des choses pour notre futur.

Mais c’est tout le temps notre présent que l’on vit.

Là.

Maintenant.

Le présent est donc le temps qui importe dans votre vie.

Mais il faut bien prendre en compte le fait que votre passé a une influence sur votre présent.

Et pas qu’un peu.

La génétique a une influence sur vous.
Vos expériences ont une influence sur vous.

Vos choix passés également, car ils déterminent en grande partie qui vous êtes actuellement.

Donc dans quelques temps, les choix que vous aurez fait là, dans le présent, auront une incidence dans votre futur.

Sur le présent que vous vivrez.


Temps : répercussions

Tout ce que vous avez vécu depuis que vous êtes enfant.

Tous les choix que vous avez fait depuis que vous êtes né.

Ils expliquent qui vous êtes aujourd’hui.

Comment vous avez vécu votre temps passé, qui à l’époque était pour vous le présent, a donc eu des répercussions sur la personne que vous êtes aujourd’hui.

Celle qui est là, en train de lire ces lignes.

C’est quelque chose que l’on sait.

Mais avez-vous vraiment pleinement conscience du fait que votre passé a des répercussions sur qui vous êtes ?

Beaucoup répondront « OUI !!! ».

Que faites-vous alors à ce propos ?

Ce que je veux dire par là, c’est est-ce que vous prenez vraiment cette réalité en compte ?

Où je veux en venir ?

Au fait que l’on peut avoir conscience de façon plus ou moins aiguë que notre passé a des répercussions sur notre présent et notre futur.

Et pourtant, on n’en tient pas forcément compte.

C’est la grosse différence entre la connaissance et la pratique : il y a un gouffre entre les deux, bien plus important qu’on ne le pense.

Ce n’est pas parce que vous savez un truc que cela change quelque chose pour vous.

Il y a plein de choses que l’on sait, que l’on trouve censées.

Et pour autant, même si on pense que ce serait bien de mettre cette connaissance en application dans notre vie… on ne le fait pas.

Cela peut être parce qu’on a zappé une étape du processus de changement.

Ou bien parce qu’on aimerait bien oui que cette chose que l’on sait soit partie intégrante de notre vie mais… on ne le veut pas assez.

Temps présent : priorités

Parce que cela ne fait pas partie de nos priorités.

Et vos priorités, ce n’est pas ce que vous dites, ce que vous désirez, ce que vous aimeriez.

Mais ce que vous faites concrètement.

Et plus précisément : ce que vous choisissez de faire de votre temps.

On n’est du pas tous égaux en matière de temps disponible, c’est clair.

Pour autant, le temps que l’on a à notre disposition, notre temps disponible, quel qu’il soit, est de notre ressort.

Vous avez plus de choix que vous ne le pensez en matière de temps.

Alors posez-vous ces questions :

Certains disent par exemple que leur priorité, c’est leur famille.
Mais ils accordent très peu de temps à leur conjoint, leurs enfants, leurs parents, leurs frères et sœurs, etc.

Pourquoi ?

De leur point de vue souvent parce qu’ils n’ont pas assez de temps pour ça.
C’est ballot, ils aimeraient bien s’ils pouvaient mais… pas de bol, pas assez de temps.

En revanche, si l’on pose quelques questions, qu’on les écoute, on perçoit qu’ils passent au moins 1h par jour sur les réseaux sociaux, de nombreuses minutes à regarder des vidéos sur YouTube, du temps pour jouer aux jeux vidéos ou allez faire du shopping avec des amis…

Vous voyez où je veux en venir ?

On se ment à soi-même.

Oui, on n’a pas forcément le temps de faire tout ce qu’on voudrait.

Oui on n’est pas forcément apte à mettre en place ou à faire ce qu’on voudrait quand on le voudrait.

Mais plus souvent qu’on ne le pense, on se ment à nous-même.

Car c’est plus souvent notre choix de ne pas accorder de la valeur à ce qui est important pour nous.

De ne pas donner la place dans notre emploi du temps à nos priorités.

Temps : la portée de votre présent

Maintenant que vous avez ça en tête, qu’allez-vous faire de votre temps présent ?

De votre temps si précieux.

J’aimerai vraiment que vous saisissez l’importance de votre temps présent.

Du temps qui s’écoule inexorablement, tout le temps.

Et surtout du fait que la portée de votre temps présent est bien plus grande et importante que celle de votre temps futur.

Non pas que votre futur ne compte pas.
Non pas que votre futur n’a pas d’importance.

C’est même tout le contraire.

  • Quel futur souhaitez-vous pour vous-même ?
  • Que faites-vous actuellement dans votre vie pour tendre vers ce futur ? Pour faire en sorte qu’il ait des chances de se réaliser ?

En clair, si vous souhaitez mettre le maximum de chances de votre côté pour que votre moi futur vive, au moment présent, cette réalité future que vous souhaitez pour vous-même, vous devez faire un choix.

Celui d’utiliser votre temps présent au profit de votre moi futur, tout en prenant bien sûr soin de vous tout au long du chemin.

Car votre temps présent a plus de poids sur votre existence que votre temps futur.

C’est ce que vous choisissez de faire (ou de ne pas faire) au présent qui influe sur votre futur.

Que votre futur soit dans quelques heures (vous avez trop picolé, dans quelques heures vous allez le sentir passer), dans quelques mois (vous vous empiffrez de sucreries, vous aurez des kilos en trop bientôt) ou dans quelques années (vous voulez devenir avocat mais vous ne prenez aucun cours ni ne passez du temps pour étudier cette matière).

Temps : les intérêts composés

La façon dont vous utilisez votre temps actuellement va s’additionner pour former le résultat de votre futur.

Un peu comme les intérêts composés avec l’argent.

Le principe des intérêts composés fait que chaque intérêt acquis à la fin d’une période s’ajoute au capital du départ pour produire ensuite lui-même des intérêts.

Ce qui fait que si vous avez un capital de départ de 100 avec un intérêt de 5%, au bout de la période, disons 1 ans, vous obtenez 105 euros.
Mais l’année suivante, vous n’obtenez pas 110 euros.
Vous obtenez [100 euros (capital de départ) + 5 euros (intérêt acquis lors de la première période)] x 5%. Donc pas 5% de 100 euros, mais 5% de 105 euros, ce qui représente 110.25 euros.

Vous allez me dire, « ouais c’est kif kif bourricot ».

La première année oui.
Mais pas sur la durée.

Ainsi, plus vous commencez à placer tôt votre argent avec le système des intérêts composés, plus il aura le potentiel de vous rapporter bien plus gros dans plusieurs années.

Par exemple, une personne A qui investit 5000 euros par an entre l’âge de 25 et 35 ans (soit un total de 50 000 euros sur 10 ans), à un taux d’intérêt Z, obtiendra à l’âge de 65 ans un capital de 602 070 euros.

Une personne B qui investit 5000 euros par an entre l’âge de 35 et 65 ans (soit un total de 150 000 euros sur 30 ans), à un même taux d’intérêt Z, obtiendra à l’âge de 65 ans un capital de 540 741 euros. La personne B obtient une somme bien moins importante alors qu’elle a investit la même somme durant plus de temps.

Tout ça parce qu’elle a commencé plus tard !

Vous saisissez où je veux en venir ?

Temps : commencez maintenant !

Plus vous commencez tôt à mettre en place des choses dans votre vie, plus celles-ci vont porter leurs fruits de façon exponentielle dans votre futur.

C’est pour ça aussi que votre temps présent a une bien plus grande portée que votre temps futur.

Et surtout, c’est ce que vous choisissez de faire ou de ne pas faire actuellement qui aura des répercussions, potentiellement considérables, sur votre futur.

Même si on vit dans une société où l’on pousse au court-termisme, au tout, tout de suite, il faut éviter de pénaliser votre futur vous.
D’hypothéquer votre avenir.

  • S’il y a 5 ans vous aviez mis en place des actions que vous saviez bénéfiques pour vous, quelle différence cela ferait pour vous aujourd’hui ? Quel impact cela aurait sur votre vie ?

Ne perdez plus de temps à vous dire que vous vous y mettrez plus tard quand quelque chose vous intéresse vraiment, quand vous avez une connaissance qui vous parle, que vous souhaiteriez mettre en place dans votre vie.

Pour cela, vous pouvez vous aider de la méthode TADÉA simple et flexible pour fixer et atteindre vos objectifs. (Et il ne suffit pas de l’avoir la méthode TADÉA pour que ça marche, il faut surtout l’appliquer).

Réduisez au maximum les « j’aimerai vraiment beaucoup, ce serait vraiment top mais… on verra plus tard, j’ai pas envie là ».

Je sais plus qui a dit un truc du style « on a tendance à surestimer ce que l’on peut faire sur un temps court, et à sous-estimer ce que l’on peut accomplir sur un laps de temps long ».

Temps : épigénétique et estime de soi

On entend depuis quelques temps parler d’épigénétique, c’est fascinant.

En gros on a des gênes, mais l’expression de ces gênes (le fait qu’ils s’activent ou non) est liée en partie à notre environnement.

Dans l’émission du 1er mars 2018 de La Grande Librairie sur France 5, Joël de Rosnay était invité et évoquait son dernier ouvrage « La symphonie du vivant : Comment l’épigénétique va changer votre vie ».

Il expliquait que si une personne se mettait à jouer du piano pendant 20 ans par exemple et qu’ensuite elle devenait parent, alors son enfant aurait plus de chances d’exprimer le gêne facilitant l’apprentissage et la pratique du piano !

Plus vous commencez tôt à effectuer les changements que vous souhaitez pour votre vie, plus ils porteront leurs fruits (y compris pour vos descendants !).

Mais évidemment, il y a une différence entre vouloir…
… et faire !

Or s’il existe tout un tas de raisons pour lesquelles ont peut ne pas passer à l’action comme on dit, l’estime de soi en est une importante.

Ou plutôt, une mauvaise estime de soi : plus vous avez une estime au ras-des-pâquerettes, plus avez de difficultés à faire de la place à ce qui est important pour vous dans votre vie.

Autrement dit, lorsque votre estime est mauvaise, il est compliqué pour vous d’accorder du temps à vos priorités.

Notamment parce qu’au fond de vous, vous pensez ne pas valoir la peine et que vous êtes tellement sensible au regard des autres que vous essayez d’être le plus parfait possible, de plaire à tout le monde, de faire « tout bien tout comme il faut ».

Ce qui vous laisse peu (voire pas) de temps à consacrer à vos priorités.

C’est-à-dire à utiliser votre temps, votre temps présent, à des choses qui sont importantes pour vous et pour votre potentielle évolution positive.

Vous avez donc tout à gagner à améliorer votre estime pour vous donner un maximum de chances d’utiliser votre temps présent qui a tellement plus de portée en termes d’impact sur votre vie que votre temps futur. Comme les intérêts composés.

Vous pouvez vous dire que votre vie commence aujourd’hui : que décidez-vous de faire du temps présent que vous avez à disposition ?

Avez-vous conscience que votre temps présent a une portée importante sur votre futur ? Le prenez-vous en compte dans votre vie pour effectuer des choix conscients quant à l’utilisation de votre temps ?
Dites-le-moi dans les commentaires ci-dessous 🙂

On sous-estime trop souvent l’impact de nos actions présentes sur notre vie future.
On peut causer de nos priorités et pourtant, ne pas agir en conséquence dans notre vie.
Mais reporter, se dire qu’on s’y mettra plus tard, peut-être, un jour…
Et cela alors votre temps présent a pourtant une portée plus conséquente sur votre vie que votre temps futur. C’est comme la magie des intérêts composés en matière d’argent : tout ce que vous faites dans votre présent a un impact sur vous. Et plus vous commencez tôt, plus l’impact potentiel est important sur votre vie future.
Vous devez donc être vraiment au clair sur ce qui est important pour vous, faire de la place à vos priorités dans votre vie et mettre en place les changements nécessaires pour tendre vers le futur que vous souhaitez.
Pour cela, vous devez faire des choix et passer à l’action. La méthode TADÉA et améliorer votre estime vous y aideront.

Envie d'atteindre facilement vos objectifs ?



Méthode TADÉA pour fixer et atteindre vos objectifs Je vous offre la
« Méthode TADÉA pour fixer et
atteindre vos objectifs »
Méthode TADÉA = simplicité et flexibilité


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.