Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Mauvaise nouvelle !? vous allez tout rater (ou presque)

Catégorie(s) : Organisation
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 9 minutes

Alors que de multiples possibilités s’offrent à nous dans notre société hyper-connectée, on peut tout vouloir, tout savoir. Pourtant, tout ce qu’on fait dans l’immense majorité des cas c’est rater. Ce n’est pas grave et même tant mieux !

Choix multiples

Mauvaise nouvelle : vous allez tout rater (ou presque)

Nous vivons dans des sociétés où de multiples choix s’offrent à nous dans tous les domaines de notre vie.

Que ce soit pour s’habiller, habiter, fréquenter, savoir, participer, acquérir, développer…

Et on nous pousse à croire que l’on peut tout faire, tout avoir.

Devenir qui l’on souhaite.

Et c’est le cas dans une certaine mesure.

Car qu’on le veuille ou non, nous ne sommes pas tous égaux.

Nous n’avons pas tous les mêmes capacités intellectuelles, physiques, émotionnelles.

Nous n’avons pas évolué dans le même environnement, ne sommes pas confronté aux mêmes choses.

Et puis, nous n’avons pas le même degré de chance dans la vie, même si la chance peut se créer.

Malgré cela, même si on n’est pas le mieux loti, de multiples possibilités s’offrent à nous.

Et ces possibilités ont explosé depuis l’avènement d’Internet, du haut débit et des réseaux sociaux.

Pour autant, quoi qu’on en dise, on ne peut tout faire, tout avoir.

Car nos ressources sont limitées et pas les mêmes pour tout le monde.

Notre temps notamment est réduit.


Ressources limitées

Notre temps fait partie des ressources les plus précieuses que nous ayons à disposition.

Et il est limité.

Si certains ont plus de temps à disposition que d’autres, même ceux qui sont les plus chanceux à ce niveau ne peuvent tout faire, tout avoir.

Vous ne pouvez pas au même moment faire du karting avec vos potes et faire la vaisselle et être sur la plage et faire vos courses…

Même si vous êtes en capacité de faire tout ça, vous devez déterminer à quelle activité vous attribuez votre temps précieux.

Bien sûr que vous pouvez faire toutes ces activités si vous avez une période de temps assez longue, et les enchaîner les unes après les autres.

Mais mine de rien, vous ne pouvez pas tout faire tout le temps.

Vous devez faire des choix.

Parce que votre temps est limité.

Parce que vos autres ressources le sont aussi, comme votre attention, votre argent, vos capacités physiques…

Certaines personnes ont des capacités exceptionnelles et avec une part de chance et de nombreux efforts parviennent à accomplir bien plus que d’autres.

Pour autant, elles ne peuvent tout faire, tout avoir.

Et vous ne le pouvez pas non plus.

Vous ne pouvez pas avoir des diplômes dans toutes les disciplines qui existent au monde.

Ou parcourir chaque centimètre carré de la Terre.

Ou rencontrer tous les autres humains.

On ne peut tout faire ni tout avoir.

On le sait.

Et pourtant, cela ne nous empêche pas de l’oublier régulièrement, influencé que l’on est par notre tendance à l’insatisfaction et notre conditionnement au manque.

Ce qui entraîne de nombreux soucis.

Peur de rater (FOMO)

Croire que l’on peut tout avoir, tout faire, tout savoir a engendré une peur.

La peur de rater ou FOMO en anglais (Fear Of Missing Out).

On a tellement peur de rater une nouvelle qu’on passe la journée connecté aux réseaux sociaux, à lire un maximum de choses qui sortent de la part des uns, à répondre aux autres.

Cette peur provoque de nombreux effets négatifs.

Parce qu’on a peur de rater un truc, on va rester sur le qui-vive.

On va donner notre attention à n’importe quel nouveau truc au cas où celui-ci serait intéressant.

On va se précipiter sur le Smartphone dès qu’il émet un signal.
Consulter hyper-souvent les news, les réseaux sociaux pour voir ce qu’il y a eu de nouveau en quelques minutes.

Résultat : on n’est pas à ce qu’on fait.

On évolue en mode multi-tâches en ayant l’impression de faire des tas de trucs.
Alors qu’en réalité, on n’avance pas sur les choses concrètes, importantes.

On n’accorde pas notre attention à ce qui est présent, là.
Notamment aux personnes autour de nous.
À la personne en face de nous.

Parce qu’on sait jamais, on pourrait rater quelque chose de plus intéressant, de plus important.

Parce qu’on a peur de rater un truc, on ne va pas pleinement se plonger dans le présent.

Et on va penser à toutes les choses que l’on pourrait faire à la place.
Aux endroits où on pourrait être, aux personnes avec qui ont aurait pu passer du temps.

Et au lieu d’apprécier un dîner chez des amis, on va passer du temps à regretter.
À regretter de ne pas être devant la TV pour regarder le match de foot.
De ne pas être sorti au cinéma plus tôt.
De ne pas être resté chez soi pour se coucher plus tôt.

On va voir qu’un autre pote est à la pizzeria et on se dit que ça aurait été bien d’y être aussi.

Vous allez tout rater (ou presque)

Cette peur de manquer peu aussi provoquer une sorte de paralysie de choix.

Autrement appelée : l’indécision, véritable plaie.

Parce que plusieurs possibilités s’offrent à vous et que vous avez peur de rater le truc le plus intéressant, vous êtes indécis.

Vous ne choisissez pas.

Ou vous choisissez mais à reculons, à contre-cœur, l’esprit ailleurs, vers ce qui aurait pu être.

Résultat, soit vous ne faites rien et vous le regrettez.

Soit vous choisissez un truc en étant incapable de l’apprécier parce que vous pensez à tout ce que vous auriez pu faire ou avoir à la place.

En fait, quoi que vous fassiez (ou pas), vous ratez.

Vous avez raté un maximum de choses depuis que vous êtes né.

Vous allez rater un nombre incalculable de trucs dans le futur.

Et en ce moment même, vous êtes en train de rater.

Parce que vous êtes là à lire, vous ratez tout ce qui se passe en dehors de cet article.
Toutes les possibilités autres.

En fait, on rate 99.999999999999999% des possibilités qui s’offrent à nous.

Tout le temps.

Parce que consciemment ou non, volontairement ou non, on fait des choix.

Des choix d’utiliser nos précieuses ressources comme notre temps, notre attention, nos capacités à telle ou telle chose.

Et lorsque l’on fait ça, on rate l’immense majorité des possibles qui s’offraient à nous (même en pratiquant le multi-tâches).

Soyez à l’aise avec le fait de rater.

C’est normal.

Tout comme l’échec (qui est une illusion).

Rater c’est cool quand vous vous plongez pleinement dedans.

Quand vous ratez consciemment.
Et que vous êtes content avec ça.

Rater volontairement

Puisque vous allez rater la quasi totalité des choses, autant être à l’aise avec cette idée.

Et rater volontairement.
Puissamment.

Comme ça, vous vous donnez un maximum de chances de ne pas finir votre vie bourré de regrets.

Lorsque vous avez conscience que vous avez tout raté, que vous allez tout rater, que vous ratez tout… ou presque…

Alors vous pouvez vous décharger de la fausse perception de pouvoir tout faire, tout avoir.

C’est normal d’hésiter lorsque plusieurs choix équivalents s’offrent à vous.
Mais cette hésitation ne doit pas durer.

Vous devez contrer l’indécision.

Et faire des choix.

Des choix conscients car ils déterminent qui vous êtes.

Qui vous serez.

C’est en acceptant de tout rater ou presque que vous pouvez donner du sens à votre vie.

Lui donner une direction.

Et non vous éparpiller pour au final ne pas avancer d’un pouce, voire reculer…

Connaissez vos valeurs.

Ce qui est important pour vous.

Votre essentiel.

Engagez-vous dans cette voie de vous rapprocher de vous-même, de vous atteindre pour être heureux.

Ratez avec conviction.

En sachant très bien que vous ne pouvez tout faire, tout avoir.

Et que cela vous donne une opportunité de créer une vie qui vous convient.

Car vous vous focalisez sur ce qui compte vraiment.

Rater gagnant

Faites en sorte de rater consciemment, sans vous sentir mal pour autant.

Rater volontairement, c’est s’engager dans une vie qui vous attire.

C’est mettre le focus sur ce qui est le plus important pour vous.

Ce qui donne du sens à votre vie.

Quand vous faites ça, vous vous donnez plus de chance d’être heureux.

Vous ne suivez pas la voie empruntée par de trop nombreuses personnes.
Celle de l’indécision qui est vouloir tout faire, tout avoir.
De regretter les choix, le moment présent.
Celle de faire comme tout le monde et au final de vous retrouver avec une vie qui n’est pas celle que vous vouliez au fond.

Vous êtes beaucoup plus conscient de rater et d’être à l’aise avec ça lorsque votre estime est à un niveau assez bon.

Parce que vous ne vous sentez pas mal ou inférieur aux autres à manquer certaines choses. À ne pas faire certains trucs. À ne pas avoir tel ou tel item.

Vous savez que vous allez tout rater ou presque.

Alors faites des choix en conscience, en fonction de vos priorités, de ce qui est important pour vous. Prenez des décisions et appréciez le moment présent, même s’il est deçà de vos espérances.

C’est facile de croire que l’herbe est toujours plus verte ailleurs.
Mais souvent ce qu’on distingue est uniquement la partie visible de l’iceberg.

Vous ne pouvez pas endosser la vie des autres.

Vous avez une vie, et vous seul pouvez la vivre.

Ne restez pas dans l’indécision.
N’essayez pas de tout faire, tout avoir car alors vous risquez fort de vous perdre en chemin et de le regretter.
Et vous aurez perdu.

Ratez gagnant : faites des choix assumés et ratez consciemment, volontairement ce qui n’est pas important pour vous.

Car de toute façon, que vous le vouliez ou non, vous allez rater l’immense majorité…

Et vous, avez-vous tendance à ne rien vouloir rater ? Que pourriez-vous rater consciemment pour vivre une vie qui a plus de sens ?

Rater n’est pas agréable. Pourtant, rater est ce qu’on fait l’immense majorité du temps.
Qu’on le veuille ou non, on rate 99.99999999999% des possibilités qui s’offrent à nous. Parce que nos ressources sont limitées. Notre temps, notre attention, nos capacités sont réduits. Et même si on essaye de tout faire, de tout avoir, de tout savoir, on n’y parvient pas.
Alors quitte à rater, autant rater volontairement. Ne pas rester dans l’indécision qui est un ratage complet.
Mais rater gagnant.
En faisant des choix assumés où vous savez que vous allez rater des tas de trucs mais pas ce qui est important pour vous. Décidez pleinement pour être en accord avec vos valeurs, vos priorités, ce qui est important pour vous. Pour donner une direction à votre vie, ne pas risquer de la regretter et vous donner des chances d’être plus heureux.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.