Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Comment s’affirmer

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 8 minutes

S’affirmer est utile pour se sentir bien dans sa vie. Comment faire ? Cela peut représenter un sacré challenge lorsque l’on est timide, qu’on a peu confiance en soi, qu’on a des difficultés à oser être qui on est. Mais c’est possible

S’affirmer

Comment s'affirmer

S’affirmer est nécessaire pour pouvoir exprimer qui l’on est face au monde.

Pour ne pas se laisser marcher sur les pieds à n’importe quelle occasion, face à n’importe qui ou presque.

Pour avoir plus de chance de vivre une vie qui nous correspond.

Mais aussi pour réduire les pensées et émotions négatives associées à un contexte où l’on n’a pas su s’affirmer.

S’affirmer selon le dictionnaire Larousse, c’est :

Se manifester nettement ;
Devenir, être plus ferme, plus fort, en parlant de quelqu’un, de son caractère ;
Manifester clairement une aptitude, une opinion

Le problème est que cela ne vient pas naturellement à tout le monde de s’affirmer.

A priori.

En réalité à la base quand on est bébé, on s’affirme.

Mais le caractère, l’éducation, les expériences vécues font que l’on peut se transformer en une personne moins affirmée.

Qui n’ose pas s’affirmer pour tout un tas de raisons.

On peut tomber dans de nombreux écueils en matière d’affirmation de soi.

Ce qui fait qu’une personne qui souhaite s’affirmer peut le faire maladroitement.
Pas de la façon la plus appropriée.

L’affirmation de soi n’a pas à être une confrontation avec les autres.

S’affirmer, ce n’est pas se montrer supérieur aux autres.

Ce n’est pas être agressif dans ses paroles et son comportement.

C’est manifester une communication et un comportement assurés.

Voici les 2 clés les plus importantes à retenir pour s’affirmer :

C’est d’autant plus facile de vous affirmer que votre estime est élevée.

Car se respecter est une composante essentielle d’une bonne estime de soi.

Et lorsque l’on a une assez bonne estime, on souffre aussi beaucoup moins de la comparaison.(Ce n’est pas pour rien qu’elle fait partie des techniques 3C des briseurs d’estime !)


Se connaître pour s’affirmer

Pour s’affirmer, il est nécessaire de se connaître.

Vous aurez en effet des difficultés à vous respecter si vous vous connaissez peu !

Comment pouvez-vous en effet dans ce cas juger si vous vous respectez ou non ?
Que ce soit au quotidien ou dans des situations plus exceptionnelles ?

Apprenez à vous connaître de plus en plus.

Vous pouvez pour cela déterminer vos valeurs.

Mettre au clair votre essentiel, ce qui est important pour vous.

Mettez le doigt sur vos qualités et vos défauts sans vous sentir coupable ou inférieur pour ces derniers. Tout le monde en a, même si vous ne le percevez pas.

Surtout, mettez votre connaissance de vous-même en pratique.

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

Tout simplement : respectez qui vous êtes.

Demandez-vous régulièrement si vous vous respectez dans telle ou telle situation.

Interrogez-vous sur vos activités. Sur ce que vous faites de votre temps, ressource si précieuse.

L’utilisez-vous pour vous respecter ?
Pour ce qui est important pour vous ?

S’affirmer, cela passe par se respecter.

Et donc par consacrer du temps et de l’attention à vous-même et aux choses qui sont importantes pour vous.

Vous ne vous affirmez pas lorsque vous vous contorsionnez à être quelqu’un d’autre.
Que ce soit pour faire plaisir, pour faire comme les autres, pour « ne pas déranger ».

S’affirmer passe donc d’abord par se rapprocher de soi.

Vous vous affirmez lorsque vous vivez le plus en accord possible avec vos valeurs, avec ce qui est important pour vous. Lorsque vous vous respectez et ne laissez pas les autres vous définir.

S’affirmer en manifestant plus de confiance

S’affirmer, c’est aussi manifester des signes de confiance en soi.

La confiance en soi est une composante de l’estime de soi.

(En vous inscrivant pour recevoir mon livret dédié à l’estime de soi et à ma formation offerte pour vous sentir mieux, vous obtiendrez notamment des astuces pour avoir plus confiance en vous)

Plus votre estime est élevée, plus votre confiance en vous augmente tout comme votre assurance.

Et donc, vous vous affirmez plus.

Il est possible de s’aider du corps pour s’affirmer plus.

Pour cela, faites en sorte de vous tenir bien droit.
Avec la tête droite ou légèrement levée.

Si vous ne le faites pas déjà, vous verrez que cela aura des effets positifs sur votre confiance en vous. Et vous vous sentirez ainsi plus fort et enclin à vous affirmer.

Vous avez aussi automatiquement plus confiance en vous – et vous êtes plus en capacité de vous affirmer – lorsque vous êtes moins sensible au regard des autres.

Les autres ont le droit d’avoir une opinion, des goûts, des préférences.

Vous aussi.

Même s’ils sont différents pour certains (ou tous !) de ceux des autres.

Ne croyez pas que parce que plusieurs personnes semblent manifester les mêmes goûts et opinions qu’ils ont raison.

La réalité et l’objectivité sont toutes relatives…

S’affirmer et la confiance en soi qui va avec, cela part du principe d’accepter que tout le monde est différent.
Même si ce n’est pas facile et que l’on peut plus ou moins régulièrement avoir envie de changer les autres

S’affirmer : poser des limites

S’affirmer, c’est aussi évidemment poser ses limites.

Pour cela, vous devez notamment parvenir à dire « non ».

« Non » lorsque vous savez que si vous dites « oui », vous ne vous respectez pas.

Osez dire « non », même si ce n’est pas facile.

Car dire « oui » lorsque vous sentez au plus profond de vous que c’est un « non » engendre des tas de problèmes.

Comme un manque de respect de vous-même : cela nuit à votre estime et donc à votre bien-être et bonheur.

Du stress. Par exemple si c’est pour vous charger d’un truc supplémentaire alors que vous avez déjà un emploi du temps chargé.

Des pensées et émotions négatives envers la ou les personnes auxquelles vous avez dit « oui ».
Comme de la colère et du ressentiment qui pourront se maintenir pendant des années parfois sous forme de ruminations, à ressasser des choses désagréables du passé.

S’affirmer, c’est poser ses limites en osant dire « non » mais aussi en mettant des conditions à certaines choses.

Par exemple « OK, je suis d’accord pour venir t’aider à déménager et je partirai à 18h ».

S’affirmer : le « je » et le ton

Surtout, évitez au maximum le « tu » qui tues comme dit David Laroche.

Utilisez le plus possible dans votre communication de l’affirmation « je ».

S’affirmer, c’est en effet prendre la responsabilité de ce que l’on dit.
Que ce soit pour poser ses limites ou non.

Par exemple, on s’affirme plus en disant « je trouve ta soupe très bonne » plutôt que « elle est bonne ta soupe ».

Pour exprimer un avis différent d’une personne.
Plutôt que « tu te goures complètement, c’est n’importe quoi », vous pouvez dire « si je comprends bien, ce que tu dis c’est que X et de mon côté, je pense que Y ».

Si quelque chose vous déplaît, vous pouvez aussi vous affirmer.
Exprimez le fait que cette chose vous déplaît en utilisant le « je ».

« Écoutes, quand je vois que tu arrives avec 20 minutes de retard, j’ai le sentiment de ne pas être respectée. Donc je te propose un truc. Est-ce que tu accepterais à l’avenir de me prévenir à l’avance lorsque tu penses avoir du retard ? ».

S’affirmer est aussi une question de ton.

C’est parler de façon calme et ferme.

On confond souvent le fait qu’une personne parle fort, crie, s’énerve avec le fait qu’elle s’affirme. Mais ce n’est pas le cas.

Vous pouvez parler plus lentement que d’habitude pour vous aider à rester calme.

Restez bien droit. Faites des gestes lents et harmonieux plutôt que rapides et saccadés.

Vous pouvez dire calmement par exemple « ah tu as aimé ce film ? Moi je l’ai trouvé bof ». L’autre peut ensuite insister ou non sur le fait « mais non, il est super ce film ».

Vous pouvez alors soit réitérer le fait que ce n’est pas votre avis et que les goûts c’est très personnel, et pourquoi pas lui demander ce qui lui a plu dans ce film. Soit vous pouvez laisser couler si ce n’est pas si important que cela.

Vous avez exprimez votre opinion, l’autre l’a visiblement entendue.

Vous n’êtes pas obligé de chercher à avoir le dernier mot.

On se pourrit trop souvent la vie à vouloir avoir le dernier mot.
Vous n’avez pas à acquiescer à ce que dit l’autre si vous n’êtes pas du même avis.
Du moment que vous avez jugé utile d’exprimer votre avis, que vous l’avez fait de façon respectueuse envers vous et l’autre, vous avez de toute façon gagné 😉

Et vous, quelles situations vous posent le plus de problèmes pour vous affirmer ? Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous 🙂

S’affirmer est nécessaire pour se sentir bien dans sa vie.
Pour autant, ce n’est pas forcément des plus faciles. Surtout si vous avez tendance à être timide et que vous avez peu confiance en vous. Encore plus si votre estime est trop basse.
Pour s’affirmer, respectez-vous et respectez les autres.
Améliorer de façon saine et durable votre estime vous permettra de bien plus vous affirmer au quotidien car vous vous sentirez mieux dans votre peau. Vous aurez plus confiance en vous, vous vous respecterez plus et vous serez moins sensible au regard des autres et donc à la comparaison. En outre, vous serez plus en capacité de poser vos limites, de dire « non » et de prendre vos responsabilités.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.