Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Ce qui vous appartient, et que personne ne peut vous voler

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 6 minutes

Vous avez en votre possession quelque chose qui vous appartient et que personne ne peut vous voler, à moins que vous n’y donniez votre consentement.

Ce qui vous appartient

Ce qui vous appartient, et que personne ne peut vous voler

Qu’est-ce qui vous appartient ?

Sans doute tout un tas de choses, objets, vêtements, outils divers, moyen de déplacement peut-être ou encore logement.

Mais peut-on vous les voler ?

Oui, même si je ne vous le souhaite absolument pas.

Et cela peut donner le vertige quand on y pense.

Quand on réalise que la grande majorité des choses que l’on considère être à nous.
Qui nous appartient.
Peu nous être enlevée.

On peut en ressentir de la peur, de l’anxiété.

Car alors on peut se demander :

  • Mais qu’est-ce qui m’appartient vraiment ?
  • Est-ce que quelque chose est réellement à moi ?
  • Ou peut-on tout me prendre, me laisser avec rien ?

Les philosophes stoïques ont depuis longtemps répondu que ce qui nous appartient est finalement ce qui est en notre contrôle.

Comme notre raison, notre jugement.

Et Épictète aborde ce sujet dans l’ouvrage « Entretiens » où il dit à un moment donné :

N’a-t-il [Zeus] pas fait que ton propre bien à toi soit libre de contrainte et d’entraves, tandis que ce qui n’est pas à toi est sujet à la contrainte et aux entraves ? [..]
Veille par tous les moyens sur tes propres biens, ne convoite pas ceux des autres. La probité est ton bien, ainsi que la dignité personnelle ; qui peut te ravir ces choses ? Quel autre que toi peut t’empêcher d’en user ? Et toi même, comment ?

Ce qui vous appartient, et que personne ne peut vous voler, à moins que vous n’y donniez votre consentement, est ce qui est dépend fondamentalement de vous.

Point des éléments extérieurs, de la chance, des autres.


Ce que personne ne peut vous voler

En fait, on ne peut vous voler votre éthique ou votre dignité.

On ne peut vous retirer le fait de bien agir.

Nous seuls pouvons donner notre accord pour qu’on nous retire ce qui en fait nous appartient pleinement.

Ce n’est pas toujours facile.

Loin de là.

Mais cela peut représenter une consolation de savoir que même si on nous retire telle ou telle chose, il y en a que nous pouvons garder en notre possession.

Ce ne sont pas des choses matérielles.

Mais des choses qui dépendent de nous.
Et qui sont donc en nous.
Notre façon de penser, d’agir, de nous exprimer.

Bien sûr, on n’est pas parfait.
Car nous sommes humains.

Mais nous pouvons toujours faire de notre mieux pour préserver nos biens qui nous appartiennent pleinement.

Cela peut représenter un sacré challenge selon les obstacles qui se dressent sur notre route.

Selon les choix que nous avons à faire.
Surtout lorsque ces choix ne sont pas agréables, ne sont pas enviables, désirables.
Qu’ils provoquent en nous des émotions et pensées négatives.

On peut toujours espérer ne pas en venir à savoir comment nous réagirions dans telle ou telle situation plus ou moins extrême.

Choisir le statut quo ou prendre des risques.

Se conformer à ce que « on » dit qu’il faut faire, avoir, être… pour être comme les autres, pour « éviter les ennuis »… sous peine de se dénaturer, de ne pas suivre ce que notre instinct, notre cœur, notre conscience nous dictent.

Cela vous appartient

Cela vous appartient de réagir de telle ou telle façon.
Même si ce n’est pas évident et que cela paraît automatique.

Cela vous appartient de déterminer votre propre valeur, sur quoi vous la baser vous, au lieu de laisser ce choix aux autres.

C’est à vous de décider ce qui est impossible ou non.
Sûrement, votre perception à ce sujet à évolué depuis que vous êtes petit, et continuera à le faire.

Cela vous appartient de déterminer ce que représente pour vous le fait de vous respecter, quelles sont vos valeurs, vos priorités, ce qui est important pour vous, la direction que vous souhaitez donner à votre vie.

Et cela implique parfois de dire non, de poser vos limites, même si c’est (très) difficile, même si c’est face à des personnes proches ou d’autorité.

Lorsque le choix est difficile à faire, lorsque les possibilités semblent aussi peu engageantes les unes que les autres, une question simple à vous poser, peut grandement vous aider.

Car cette question est puissante :

  • Lorsque vous serez proche de quitter cette vie, de rendre votre dernier souffle, lorsque vous repenserez à ce choix que vous avez à faire, quel choix vous rendrait le plus fier de vous ? Quel choix risquez-vous le plus de regretter ?

Ce n’est pas une question facile.
Elle peut paraître vertigineuse.

Mais elle vous mettra face à ce à quoi vous aspirez au plus profond de vous, face à la réponse juste pour vous que vous avez peut-être des difficultés à faire sortir, à assumer, à digérer sur le moment.

À vous ensuite de faire votre choix, en conscience, pour conserver (ou non) comme vôtre ce qui vous appartient et que personne ne peut vous voler, à moins que vous n’y consentiez.

Et vous, qu’est-ce qui vous appartient et que vous souhaitez à tout prix conserver ? Partagez dans les commentaires ci-dessous 🙂

Nous possédons beaucoup de choses. Et la plupart d’entre elles peuvent nous être retirées.
Mais il y a quelque chose qui vous appartient et que personne ne peut vous voler. À moins que vous n’en décidiez autrement.
C’est ce qui est en votre contrôle. Comme votre raison, votre jugement, votre valeur, votre dignité, le fait de bien agir selon vos critères, etc.
Ce n’est pas toujours facile de tenir bon. De ne pas abandonner, laisser à d’autres ce qui vous appartient fondamentalement. Mais de quels choix seraient vous fiers le jour de votre mort ? Et quels sont ceux que vous regretterez ? Pensez-y lorsque vous vous retrouver face à des challenges, des obstacles, face à des choix peu avenants…

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🡱
Fermer le menu