Menu Fermer
Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie
Temps de lecture moyen : ~ 7 minutes
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)

S’abstenir, une forme de liberté

La liberté de s’abstenir existe et ne concerne pas uniquement les élections mais également votre vie de tous les jours où elle vous aide à mieux réussir.

S’abstenir

S’abstenir, une forme de liberté

S’abstenir c’est éviter de faire quelque chose.

Y compris un choix.

On peut ainsi s’abstenir lors d’une élection, ce qui consiste généralement à ne pas voter.
Et dans une moindre mesure à voter blanc ou nul.

L’abstention peut aller jusqu’à l’interdiction lorsque l’on entre dans le domaine de l’addiction.

On peut alors dire que l’on est abstinent en matière d’alcool ou de drogue, alors qu’auparavant on en consommait trop pour notre bien.

Le problème est que s’abstenir est souvent vu comme une perte.

Comme si on tirait un trait sur quelque chose que l’on voulait, que l’on désirait ardemment.

C’est le cas parfois et ce n’est souvent pas sans difficulté.

Alors il est profitable de se rappeler ce que l’empereur stoïcien Marc-Aurèle aimait à se répéter pour se donner du courage :

Que j’ai la sérénité d’accepter ce que je ne peux changer, le courage de changer les choses que je peux et la sagesse de faire la distinction entre les deux.

Généralement, on s’abstient parce que l’on ne sait pas quelle décision prendre.

Ou que l’on a trop fait, abusé, usé de quelque chose.

Mais s’abstenir n’a pas à être une contrainte imposée par l’extérieur.

Et n’a pas à être perçu obligatoirement comme une privation qui amoindrirait la qualité de vie, la joie, le bonheur.

Au contraire.

L’abstention peut être une voie vers la liberté.


 

Liberté

La liberté représente le fait de ne pas être soumis, d’être souverain.

Or souvent on croit être libre alors qu’on ne l’est pas dans de nombreux domaines.

Car l’on s’est nous-même construit la cage qui restreint notre liberté.

La liberté n’est pas seulement celle de pouvoir dire oui.
De s’exprimer librement.

C’est aussi celle de pouvoir dire non.
De pouvoir désobéir, de ne pas acquiescer.

Y compris à nos propres envies qui ne sont pas toujours un bon guide.

Même lorsque vous avez choisi de faire quelque chose.
Si vous ne pouvez pas vous en passer ensuite, si l’envie de faire cette chose dicte certains de vos comportements, et pas forcément dans votre intérêt, alors votre liberté est entravée.

Vous pouvez vous mettre à boire du café le matin pour être plus libre de faire ce que vous avez planifié pour la suite de la journée, pour avoir plus d’énergie.

Ou consulter vos e-mails dès le matin parce que vous attendez un message important.

Mais si ensuite vous ne pouvez plus vous passer du café le matin et que plusieurs autres se sont greffés dans votre journée au fil du temps…

Si vous ne pouvez plus démarrer la journée sans consulter vos e-mails même si vous n’attendez rien d’important…

Alors vous avez perdu une part de liberté.

Oui les engagements et responsabilités sont importants.

Il ne s’agit pas de dire de pouvoir tout quitter, d’arrêter n’importe quoi du jour au lendemain et de ne pas avoir d’habitude.

Les habitudes représentent un outil puissant pour changer votre vie durablement et vous aider à cheminer dans la direction que vous souhaitez.

L’abstention, une forme de liberté

Mais il est intéressant de prendre le temps de considérer tout ce dont dont vous ne pouvez vous passer a priori.

Il y a tant de choses que l’on peut mettre en place dans notre vie, parfois par paresse, parfois pour de bonnes raisons. Mais qui prennent des proportions telles qu’ensuite, elles rongent petit à petit notre liberté.

Le plus souhaitable est de faire le choix conscient et réfléchi d’abandonner certaines formes de liberté pour des choses qui ont plus d’importance.

Par exemple, abandonner les libertés qui vont de pair avec un célibat pour entretenir une relation enrichissante avec une autre personne et fonder une famille qui apporteront d’autres sources de bonheur.

Mais comment repérer les addictions qui brident la liberté de façon insidieuse ?

  • Elles comblent beaucoup plus une envie qu’un besoin
  • Elles n’ont pas ou peu de portée positive par rapport au fait de ne pas les avoir dans votre vie

Prenons le cas de la cigarette.
C’est une addiction mauvaise pour la santé.

Et s’abstenir de fumer représente un levier très intéressant pour la santé par rapport au fait de se mettre à pratiquer une activité physique.
En plus, ça prend beaucoup moins de temps !

Je ne vous dis pas de ne pas faire de sport.
Mais que prendre soin de votre corps ne passe pas forcément par le chemin que vous pensez a priori.

La solution la plus efficace et celle qui apporte le plus de liberté est indéniablement d’arrêter de fumer, plutôt que de se mettre au sport.

S’abstenir de commérage est également très efficace pour améliorer votre bien-être et vos relations.

S’abstenir peut donc offrir plus de résultat qu’ajouter.
Et peut s’appuyer sur les habitudes.

S’abstenir, choix et contrôle

S’abstenir peut être un choix joyeux.

On pense souvent avoir plus de contrôle dans notre vie que l’on en a réellement dans beaucoup de domaines.

Alors que dans d’autres, on estime ne pas pouvoir faire autrement alors qu’en fait, on a plus de choix qu’on ne le pense.

Vous êtes en grande partie le résultat de vos choix : qui vous êtes en dépend.

Le choix de vous abstenir de telle ou telle chose pour gagner en liberté et réussite est à prendre en compte.

Si vous ne pouvez vous passer de quelque chose qui a plus de côtés négatifs que positifs, alors vous en abstenir est certainement une option à envisager.

Offrez-vous au maximum la liberté de vous abstenir.

Celle de savoir que oui, si vous le voulez, vous pouvez arrêter ceci ou cela.

Ou réduire ceci ou ça.

Il ne s’agit pas seulement de le penser, de le dire.

Combien de fumeurs par exemple clament qu’ils peuvent arrêter du jour au lendemain, quand ils veulent. Sans jamais tester. Et lorsqu’ils le font, beaucoup se rendent compte qu’ils s’illusionnaient à ce sujet.

Scrutez vos addictions.

Dans quelle sens penche la balance ?

Si vous vous rendez compte qu’elles ont une prise trop grande sur votre vie, s’en abstenir ou au moins les réduire vous permettra de regagner en liberté.

C’est dans votre capacité à vous abstenir d’un maximum de choses au besoin que réside une large part de votre liberté.

Et, en conséquence de votre réussite et de votre bonheur dans la vie.

C’est d’autant plus puissant lorsque vous gardez à l’esprit ce qui vous appartient et que personne ne peut vous voler.

Et vous, de quelle addiction pourriez-vous vous abstenir au moins un temps ? Qu’elles sont celles qui entravent le plus votre liberté tout en vous offrant le moins d’avantages ? Partagez dans les commentaires ci-dessous

S’abstenir ne fait généralement pas envie. Car on a l’impression de se priver de quelque chose, sans rien y gagner.
Pourtant l’abstention est un bon moyen de gagner en liberté.
Même si au départ on a mis quelque chose en place dans notre vie pour de bonnes raisons, on peut sans s’en rendre compte se laisser déborder au point que cette chose gouverne en partie notre vie et nous fasse perdre en liberté.
S’abstenir représente aussi dans certains cas un meilleur moyen qu’ajouter un énième élément à votre agenda pour obtenir un résultat.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.