Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

La procrastination intelligente, c’est possible

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 5 minutes

Procrastiner a mauvaise presse. Et il est vivement conseillé de l’éviter. Pourtant, la procrastination intelligente est possible.

La procrastination

La procrastination intelligente est possible

La procrastination consiste à remettre à plus tard ce que l’on peut faire maintenant.

Cela se traduit souvent par des « je le ferai tout à l’heure », « je m’en occuperai demain », « j’ai pas envie là », etc.

Le problème ?

À trop reporter à plus tard, on en vient à ne pas faire ce que l’on avait prévu de faire.
Ce qui doit être fait.

Résultat, on peut vite se retrouver débordé.

La procrastination provoque généralement du stress, pas forcément sur le moment mais au moins plus tard.

Parce que l’on prend du retard, parce que l’on se sent coupable, parce qu’on réalise qu’on n’a pas assez de temps pour rattraper celui que l’on a passé à faire autre chose que ce que l’on aurait dû.

La procrastination est souvent due au fait que l’on ressent une friction entre ce que l’on sait ce que l’on devrait faire, et ce que l’aurait plutôt envie de faire.

Elle traduit de l’inconfort (ex : faire quelque chose que l’on trouve barbant, avoir cette conversation importante avec Tartempion), et plus souvent qu’on ne le pense de l’anxiété, de la peur.

Peur de ne pas réussir à accomplir la tâche, de ne pas être à la hauteur.
Peur du résultat qui pourrait ne pas être celui qu’on espère.

La procrastination peut aussi prendre la forme de l’indécision. On se dit alors que non, ce n’est pas que l’on procrastine, mais qu’on n’a pas encore arrêté son choix sur quoi faire, que les conditions parfaites ne pas encore réunies, etc.


La procrastination intelligente

Si procrastiner n’est pas en soi le vrai problème, la procrastination pose de nombreux soucis lorsqu’elle s’immisce trop souvent dans nos vies.

Il existe des solutions pour contrer la procrastination.

Mais que faire qu’elle se présente malgré tout ?

Que l’on n’a pas la force de lutter contre, car cela demande trop d’énergie, de volonté, particulièrement dans les moments difficiles ?

Vous pouvez alors tourner la procrastination à votre avantage.

On parle alors de procrastination intelligente.

Mais je vous arrête tout de suite.

Cela n’a rien à voir avec le fait d’être intelligent ou non.

La procrastination intelligente est accessible à tous, peu importe votre intelligence, vos moyens, que vous pensiez être bizarre ou non.

Procrastiner intelligemment vise simplement à ne pas se laisser enfermer par la procrastination mais à en faire un levier.

La procrastination intelligente, ce n’est pas regarder une série TV qui nous semble intelligente au lieu de faire ce que l’on a à faire.

Ce n’est pas ne rien faire tout en ayant l’air d’avoir intelligent.

Cela reste une forme de procrastination : vous ne faites pas ce que vous savez que vous devriez faire.

Il ne s’agit donc pas de dire « OK je procrastine mais c’est cool parce que je procrastine intelligemment ».

Car le but de la procrastination intelligente est simplement de ne pas se retrouver avec un résultat zéro lorsque l’on procrastine.

Mais de se servir de la procrastination comme d’un levier pour avancer sur d’autres tâches que vous devez faire de toute façon.

Des tâches importantes et/ou urgentes.

La procrastination intelligente en pratique

Lorsque vous vous rendez compte que vous faites face à de la procrastination.

C’est-à-dire que vous savez que vous devez faire quelque chose, mais que vous rencontrez une grosse résistance à la faire.

Alors au lieu de ne rien faire ou de passer votre temps à zapper d’un contenu à l’autre sur Internet, vous faites autre chose.

Une chose peut-être urgente qui vous paraît plus facile à faire que la chose sur laquelle vous procrastinez.

Une chose peut-être importante, qui vous apportera un bénéfice sur le long terme.

Pour bien pratiquer la procrastination intelligente, vous devez avoir toujours sur vous, dans votre tête ou bien mieux sur papier ou support numérique, une liste de choses importantes/urgentes à faire.

Le mieux étant une liste de choses à faire dans la journée ou la semaine, répertoriées dans l’agenda plutôt que sous forme de liste de tâche globale sans date/période précise.

Par exemple, cela peut être de laver les vitres tout comme de faire vos pompes de la journée ou de vérifier vos comptes.
Ou encore de prendre rendez-vous pour l’entretien de votre véhicule, de lire en avance un rapport, de faire une liste des idées cadeau pour vos proches. Ou tout simplement de prendre l’air en allant marcher dans la nature et/ou en écoutant un livre audio ou programme de formation. Et plus globalement de prendre soin de vous.

L’objectif de la procrastination intelligente est de faire en sorte d’avancer malgré la procrastination sur un sujet précis, et ce sur d’autres choses que de toute façon vous devez faire, que ce soit dans le même domaine ou un autre.

Alors oui, vous pouvez toujours chercher à être parfait et à ne jamais procrastiner. Mais en attendant, vous pouvez toujours opter pour la procrastination intelligente.

Mais bien sûr pour cela, il faut être au clair sur ce qui est important et sur ce qui mérite réellement d’être fait.

Car comme le soulignait Peter Drucker :

Il n’y a rien de plus inutile que de faire [avec efficacité] quelque chose qui ne doit pas du tout être fait.

Et vous, avez-vous déjà testé ou allez-vous expérimenter la procrastination intelligente ? Que pourriez-vous faire pour avancer malgré tout lorsque la procrastination se pointe à votre porte ? Partagez dans les commentaires ci-dessous 🙂

Procrastiner est à éviter, car elle vous empêche d’accomplir ce qui doit être fait.
Pour autant, il n’est pas toujours facile de lutter contre la procrastination, surtout dans les moments difficiles.
Mais au lieu de ne rien faire de constructif, vous pouvez alors opter pour la procrastination intelligente qui consiste à avancer sur autre chose d’important et/ou urgent que vous devez faire de toute façon.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

🡱
Fermer le menu