Menu Fermer
Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie
Temps de lecture moyen : ~ 5 minutes
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« TADÉA, méthode pour fixer et atteindre vos objectifs »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)

Première impression, ne pas s’y fier (totalement) pour éviter de vous faire avoir

La première impression est souvent la bonne. Vous connaissez ? Certainement ! Et pourtant, ne pas s’y fier vous permet d’être plus dans le vrai. Et d’éviter de vous faire avoir.

Première impression

Première impression, ne pas s'y fier pour éviter de vous faire avoir

Ah, la première impression.

C’est c’est ce que nous renvoie notre cerveau intuitif.
Ou plus précisément ce que le prix Nobel Daniel Kahneman appelle le « système 1 » dans son ouvrage « Système 1, système 2 : Les deux vitesses de la pensée » .

C’est la partie de notre cerveau qui fonctionne la plus rapidement pour cataloguer les choses. C’est aussi dans le système 1 que prend place tout ce qui est automatique.

Et c’est au Système 1 que nous devons notre survie en tant qu’espèce humaine.

Car c’est la première impression qui nous parvient très rapidement lorsque nous sommes face à un danger, nous permettant alors de fuir, se figer ou se battre.

Donc il ne s’agit pas de dire que la première impression ne sert à rien.

Elle est souvent très utile et nous permet de nous faire une idée alors qu’on n’a pas encore analysé.

La première impression, on dit que c’est la bonne.

Et il est vrai que cela arrive.

Mais ce n’est pas tout le temps le cas.

Loin de là.

Et ne pas en tenir compte peut vous jouer des tours dans la vie.

Par exemple, on peut rencontrer une personne pour la première fois et penser qu’on devrait l’éviter parce qu’elle a l’air de mauvaise humeur et pas sympathique.

Alors qu’elle a peut être mal dormi, appris une mauvaise nouvelle, souffre.

La première impression ne représente pas forcément la réalité globale d’une personne ou situation.


Réalité complexe

Si quelqu’un vient chez vous pour la première fois juste avant que vous fassiez le ménage, que vous passiez la tondeuse, juste après que vous ayez effectué des travaux salissants et que vous n’êtes vraiment pas à votre avantage… Est-ce à dire que cela donne une représentation fidèle de votre logement ou de vous-même ?

Clairement non.

De même, si vous connaissez une personne (ou plus) qui fume et qui est alcoolique, votre cerveau va avoir tendance à penser que toutes les personnes qui fument sont alcooliques. Alors que ce n’est pas nécessairement le cas.

Pour être beaucoup plus dans le vrai, mieux vaut donc ne pas se fier à la première impression.

Car la réalité est beaucoup plus complexe.

Oui, la première impression peut être la bonne.

Mais ce n’est pas tout le temps le cas.

Et c’est là que vous pouvez vous faire une fausse idée d’une situation ou d’une personne.

Ce qui peut avoir des répercussions plus ou moins importantes dans votre vie.

Et vous éloigner du vrai.

La première impression tend à se conformer aux stéréotypes.

Vous allez avoir tendance à penser qu’un homme musclé qui évoque combien il aime pratiquer la musculation et faire du sport n’est pas intelligent.

Ou qu’un travailleur manuel est forcément stupide.
Ou encore qu’un médecin est cultivé.

Alors que ce n’est pas forcément le cas, loin de là.

Cela vous est sans doute déjà arrivé d’être attiré par une personne au loin. Et à peine quelques minutes après qu’elle ait commencé à parler, votre première impression, bonne, s’est vite envolée.

Idem, peut-être qu’un évènement est survenu et vous avez pensé que c’est la catastrophe.

Alors qu’en fait, cela n’a pas eu de répercussions ou peu finalement car ça s’est arrangé tout seul ou vous avez bien géré le problème.

Tout comme ce n’est pas parce que vous vous cognez le pied le matin et que vous renversez un verre d’eau quelques minutes plus tard que votre première impression que c’est une mauvaise journée se confirmera par la suite.

Première impression : la dépasser

La première impression doit donc être prise en compte, c’est certain.

La négliger pourrait vous faire tomber dans le problème inverse.

Mais elle doit être dépassée pour vous donner un maximum de chances d’être dans le vrai. Et éviter de vous faire avoir.

Par exemple, vous pouvez reconnaître la première impression que vous avez face à une personne.

Mais la mettre de côté pour vraiment écouter et voir comment se comporte cette personne pour vous forger une meilleure opinion sur elle.
Et par exemple vous demander ce que vous savez réellement d’elle.

Lorsque vous sentez des émotions négatives monter face à une situation ou une personne, vous pouvez vous demander d’où elles peuvent provenir.

Peut-être est-ce dû à un préjugé.
Ou que la personne ou la situation a des caractéristiques qui en rappellent une autre (dont vous avez un mauvais souvenir) à votre cerveau.

Face à une première impression, il est judicieux de faire de votre mieux pour la vérifier.

Et cela en faisant appel à votre « Système 2 », c’est-à-dire la partie de votre cerveau qui analyse, réfléchit, compare.

Elle consomme certes plus de ressources, prend plus de temps, d’attention, d’énergie.

Mais cela vaut le coup de la faire entrer en jeu, surtout face à des émotions et pensées négatives. Ou au contraire très positives.
Ou encore à une première impression qui provient d’Internet par exemple.

Et cela pour vérifier si votre impression première se confirme… ou pas.

Bien évidemment au quotidien, vous ne pouvez pas tout le temps exploiter votre Système 2. Ce serait beaucoup trop épuisant.

Mais ne le négligez pas.

Et ne vous fiez pas uniquement à votre Système 1, d’autant plus lorsque l’enjeu est (potentiellement) important et peut avoir des répercussions significatives sur vous et votre vie.

Cela vous permettra d’aiguiser votre sens critique.
Et vous évitera notamment de coller de mauvaises étiquettes et de juger à l’emporte-pièce 😉

Et vous, avez-vous déjà eu une première impression qui s’est révélée fausse ? Allez-vous faire de votre mieux désormais pour dépasser la première impression ? Partagez dans les commentaires ci-dessous 🙂

On dit que la première impression est la bonne. Et c’est souvent le cas. Mais pas forcément. Ce qui peut vous nuire d’en rester là.
Surtout lorsque l’enjeu est de taille, il est judicieux de faire de votre mieux pour vérifier votre première impression afin de savoir si elle se confirme – ou non. Pour être plus dans le vrai. Et éviter de vous faire avoir.

Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être suivre ma Formation Offerte pour vous sentir mieux dans votre peau pour être plus heureux.
Composée de 8 cours par e-mail, elle vous donne les clés pour améliorer votre vie au quotidien
Cliquez ici pour commencer maintenant la formation
(pour être moins stressé, savoir dire "non",
prendre soin de vous, etc.
)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.