Envie d’être davantage vous-même
pour vous sentir mieux dans votre peau
(sans vous faire rejeter par les autres) ?
Et recevez mon cours offert qui vous donne les clés pour améliorer votre vie

Regardez-vous la TV ? (vous avez peut-être tord…)

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 9 minutes

Une question qui peut paraitre anodine, triviale même, est pourtant symptomatique de certains schémas de pensée qui peuvent nuire à l’estime personnelle : regardez-vous la TV ?

Regardez-vous la TV ?

Regardez-vous la TV ?

Attention, je préfère vous prévenir : cet article pourrait bien challenger votre ego qui voudra alors se rebeller 😉

Donc je vous pose la question : regardez-vous la télévision ?

Oui ?
Non ?
Parfois, de temps à autre, souvent ?

Quelle réponse vous vient en premier à l’esprit ?

Est-ce que cette réponse vous est venue du tac-au-tac, ou avez-vous eu besoin de réfléchir pour savoir quoi répondre ?

Autre question : avez-vous ressenti une ou plusieurs émotions en lisant la question, et si oui laquelle/lesquelles et est-elle/sont-elles plutôt agréable(s) ou désagréable(s) ?

Je vais vous demander de garder ces réponses à l’esprit.
Mieux, de les poster en commentaire !

Vous vous demandez peut-être où je veux en venir.
Peut-être que vous vous dites aussi que c’est un sujet vraiment banal et que je vais vous sortir la ritournelle habituelle du monde du développement personnel concernant le fait de regarder la télévision.

Eh bien… vous avez tort.
Et peut-être même pas que pour ça.

C’est l’objet de cet article.

Regarder la TV : le problème qui peut se poser

Là logiquement, vous vous êtes sans doute dit en lisant le titre ci-dessus.
« Non j’ai pas tort, tu vas nous sortir la même rengaine que tout le monde sur la TV »

À vous de juger en lisant la suite qui pourrait peut-être vous surprendre 😉

Un problème peut se poser lorsque l’on évoque le fait de regarder la TV, et plus précisément de ne pas regarder la TV.

On peut remarquer que ceux qui disent ne pas regarder la télévision ont de plus en plus tendance à en être fier. Et c’est OK d’être content de soi.

Là où le problème peut surgir, c’est que certains en viennent à se gausser.
Genre « ah non moi je regarde pas la télévision » en prenant un air supérieur.

Le problème est là : se croire supérieur à ceux qui ne regardent pas la TV.
Alors qu’il n’y a aucune raison pour cela.

C’est comme de se croire supérieur aux autres parce qu’on possède un Smartphone de telle marque. On peut être content de posséder tel ou tel appareil, parce qu’on l’aime bien, qu’il est pratique, qu’il nous rend service, etc.

Mais se croire supérieur à ceux qui n’ont pas ce que nous avons, qui regardent ce que nous ne regardons pas ou ne regardent pas ce que nous regardons, qui ne font pas ce que nous faisons ou font ce que nous ne faisons pas, etc.

C’est tout simplement alimenter notre gros ego ou comme le dit l’expression « avoir un ego mal placé ».

Et on peut tous tomber dans le piège, plus ou moins régulièrement.

Ne pas regarder la TV : piège du briseur d’estime

Cela peut nous transformer en briseur d’estime pour les autres.

Parce que lorsqu’on se la pète avec un air supérieur sur un truc différent de l’autre, quelque part on attaque son estime. On lui envoie le message que nous sommes supérieur à lui. Qu’on appartient à une sorte de caste d’êtres supérieurs et privilégiés.

Et que, par conséquent, il est inférieur à nous.
Qu’il n’est pas assez.
De ce fait, l’estime de l’autre personne peut en prendre en coup.
Et même si chacun est responsable de sa propre réaction, avoir une telle attitude n’est pas respectueuse de l’autre. Ni de nous.

Car on se berne alors nous-même à nous croire meilleur que les autres.
Lorsque l’on y réfléchit, se croire meilleur simplement parce qu’on ne regarde pas la télévision franchement, vous pensez vraiment que c’est pertinent ? Est-ce que ce sont là des valeurs vraiment intéressantes ? C’est possible hein, on n’a pas à juger des valeurs des autres… Mais posez-vous la question.

Le truc c’est que la plupart du temps, on ne se rend même pas compte que sur le moment, lorsque l’on dit à une personne qui regarde la télévision que nous on ne la regarde pas, on prend un air supérieur. Que notre ego se gonfle de néant. Pour quelque chose de futile basé sur le fait de croire que l’on a un ascendant sur l’autre.

À chaque fois que l’on sent notre ego se bouffir avec pour seule raison la comparaison à l’autre, ce n’est pas développer un bon ego. Et c’est nuisible pour nous. Pour notre estime personnelle que l’on peut alors penser être bonne et qui en fait repose sur du flan.

Si vous ne regardez pas la télévision, prêtez attention à comment ça vous fait sentir lorsque vous y pensez. Et si vous ne sentez pas poindre un sentiment de supériorité face à ceux qui la regardent.

Et bien sûr, si vous regardez la TV, ancrez en vous que cela ne vous rend pas inférieur aux autres (allez jeter un œil à la série consacrée aux briseurs d’estime et comment les contrer au besoin).

Regarder la TV : la genèse

Outre le fait de tomber dans le piège de la comparaison et de se la péter à se croire supérieur parce qu’on ne regarde pas la TV, une méprise est souvent faite à mon sens.

Celui de croire qu’on ne regarde pas la télévision alors qu’en fait, on la regarde bien.
(Ce qui au passage pourra permettre à certains de ne plus se sentir inférieur à regarder la TV).

Alors certains me rétorqueront peut-être du tac-au-tac :

« non mais n’importe quoi, je suis pas débile, je sais bien si je regarde la TV ou pas ! »

Honnêtement, si vous êtes là toujours à me lire, c’est qu’on ne peut pas vous qualifier de « débile ». D’autant que la notion d’intelligence (et son contraire) est très relative.

Mais pour vous expliquer ma façon de voir les choses à ce sujet, il me faut en revenir à la genèse. En clair, pourquoi il m’est venu à l’idée de vous parler du sujet Regardez-vous la télévision ?

Cela remonte à un bout de temps maintenant. Je ne tenais pas encore ce blog.
Lors d’une conversation en groupe, à un moment donné une des personnes présentes avait déménagé il y a peu loin de sa famille et de ses amis. Et on lui demandait comment ça allait, comment elle s’occupait. Voilà en gros le petit échange qu’on a eu :

Moi : tu regardes la TV par exemple ?
La personne : non
Moi : ah ok, donc tu regardes pas de films, de séries TV ?
La personne : si, je suis un grand fan de séries, j’en suis une trentaine actuellement !
Moi : …

Bon et là le sujet est parti sur ce que la personne regarde comme série.

Un peu plus tard, j’ai repensé à cet épisode et je me suis dit qu’il y avait quand même un (gros) hic.

Regarder la TV : la méprise

La personne disait qu’elle ne regardait pas la TV.
Mais qu’elle regardait des séries TV.

Pour moi, il s’agit d’une totale méprise en réalité.

Ce n’est pas parce qu’on ne regarde pas l’objet télévision qu’on ne regarde pas la TV

Avant, il n’y avait pas Internet et les multiples écrans que l’on a maintenant à disposition pour regarder du contenu. De ce fait, lorsque l’on n’avait pas la TV chez soi, on pouvait dire « je ne regarde pas la TV ».
D’ailleurs dans les années 1950 par exemple, les foyers français étaient loin de tous pouvoir s’offrir une télévision. Bref.

Le problème vient de là : on confond le contenu et le contenant.

Les séries TV à la base elles viennent d’où ?
De la télévision !

Les films sont issus du cinéma et de la TV.
Les documentaires aussi (même si plus de la TV).
Et ne parlons pas des émissions en tout genre.

Si vous regardez des séries TV : vous regardez la télévision.
Peu importe que ce soit sur l’objet TV ou un autre !

D’ailleurs vous remarquerez qu’on parle toujours de « séries TV » même s’il s’agit de séries qui ne sont pas diffusées par les chaînes classiques gratuites de TV.

Certains ont ainsi tendance à confondre l’objet TV avec le contenu historiquement diffusé à la télévision. Et à dire qu’ils ne regardent pas la TV alors qu’ils matent des séries TV. Ce serait comme de dire que vous ne lisez pas de livre mais que vous suivez du regard des mots issus d’un ouvrage de Victor Hugo sur votre liseuse.

On dit bien qu’on lit un livre sur une liseuse, une Tablette, un Smartphone, et pas seulement lorsqu’il s’agit d’un bouquin papier !

Pour la TV, c’est pareil !
J’espère que vous vous en rendez compte…

Alors, regardez-vous la TV ?

Donc partant de là, je vous repose la question : regardez-vous la TV ?

Il se peut que votre réponse ait changé.
Ou pas.

Ce qui implique dans ce dernier cas :

  • soit que vous ne regardez effectivement pas la TV ni aucun contenu issu historiquement de la TV
  • soit que votre ego est challengé : il se rebelle en vous disant que non c’est n’importe quoi ce que je dis, que VOUS vous ne regardez pas la télévision même si vous ingurgitez des séries TV dès que vous en avez l’occasion. Peut-être aussi que ça met à mal la perception que vous aviez de vous si, consciemment ou non, vous vous sentiez supérieur aux autres du fait que vous considériez ne pas regarder la TV

Que vous ayez une TV ou non, que vous regardiez l’objet télévision ou non, si vous regardez du contenu à l’origine diffusé à la TV : vous regardez la TV.

Le « pire » c’est peut-être même ceux qui ont une télévision chez eux, la regarde, mais disent aux autres qu’ils ne regardent pas la TV simplement parce qu’ils ne regardent pas de programme en direct et/ou venant de chaînes gratuites.

De ce fait, il faut bien avoir conscience qu’entre le nombre de gens qui dit ne pas regarder la TV et le nombre de gens qui effectivement ne regardent vraiment pas la TV, il existe un gros gap, qui est de plus en plus important.

Pourquoi ?
Parce que beaucoup ont renoncé à avoir l’objet télévision chez eux pour faire des économies, gagner de la place, etc. Simplement parce qu’ils ont à disposition un ou plusieurs autres objets (ex : Tablette, ordinateur, etc.) leur permettant d’accéder à du contenu TV.
Et puis tout bonnement parce que beaucoup ont l’impression que ça fait mieux de dire qu’on ne regarde pas la TV parce ce qu’on se positionne ainsi sur un niveau supérieur aux autres

Dites-moi ci-dessous dans les commentaires ce que vous en pensez 🙂
Est-ce que vous regardez la télévision, ou vraiment pas ?
Est-ce que la lecture de cet article a remué des choses en vous ?

Cet article a une suite : cliquez-ici pour la découvrir.

Nombreuses sont les personnes à se croire supérieures aux autres parce qu’elles ne regardent pas la télévision. Pourtant, il n’y a aucune raison de se gausser, d’autant que cela fait gonfler artificiellement l’ego et nous plonge dans le rôle de briseur d’estime pour l’autre. De plus, il n’est pas rare que ceux qui disent ne pas regarder la TV la regarde en fait bel et bien

Vous souhaitez faire partie de mes contacts ? Cliquez ici

Cet article vous a plu ?



Téléchargez gratuitement votre livret cadeau
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »

2 Commentaires

  1. Je regarde les programmes TV sur un vrai poste de télévision et c’est ainsi. C’est vrai que certains soirs je prends un vrai livre papier car le programme malgré toutes les chaines gratuites concerne la violence… mais ce n’est pas plus mal d’accepter de s’entendre dire « mais ma parole tu passes tes journées devant la télé ! » – « mais bien sûr que non, m’enfin !!!  » car çà fait réfléchir sur le sujet.
    Et toi Marine ? un peu, beaucoup, jamais ?
  2. : Bonjour, merci de partager ton expérience.

    Pour répondre à ta question, oui je regarde la TV, bien moins qu’il y a 2 ans cependant, et je lis plus.

    Excellent week-end Yveline 🙂


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *