Envie d’être davantage vous-même
pour vous sentir mieux dans votre peau
(sans vous faire rejeter par les autres) ?
Et recevez mon cours offert qui vous donne les clés pour améliorer votre vie

Organisation : quelle est votre unité de temps ?

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 10 minutes

S’organiser devient de plus en plus vital dans nos sociétés qui bougent énormément et où le « toujours plus, toujours plus vite » est prôné. Pour nous aider, nous pouvons nous appuyer sur l’unité de temps.

Le temps, une notion importante

Organisation : quelle est votre unité de temps ?

Le temps est une notion importante. Nous possédons tous du temps.

Mais qu’est-ce que c’est exactement que le temps ?

Hop, faisons appel au dictionnaire Larousse pour qui le temps est :

une notion fondamentale conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les événements ;
Mouvement ininterrompu par lequel le présent devient le passé, considéré souvent comme une force agissant sur le monde, sur les êtres ;
Durée considérée comme une quantité mesurable ;
Partie limitée de cette durée occupée par un événement, une action ;
Durée plus ou moins définie, dont quelqu’un dispose ;
Chacune des phases successives d’une opération, d’une action ;
Moment, période, saison marqués par un genre de production, par tel caractère, etc.

Bon, je m’arrête là. Il existe encore d’autres définition pour le terme « temps » et qui nous concerne moins ici.

Toutefois, on comprend bien avec toutes ces définitions que le temps est une notion à laquelle on ne peut échapper.

Le temps est quelque chose qui passe et ne revient pas.
Nous sommes constamment dans le présent qui devient la seconde d’après le passé.

Nous sommes toujours dans le présent, le passé ne revient pas et nous ne vivons jamais dans le futur.

Le temps est quelque chose qu’il est possible de mesurer.
Que ce soit par l’heure, le jour, le mois, l’année, le siècle, etc.

Notre organisation, la façon dont l’on vit dépend donc du temps.

Le temps, quelque chose que l’on peut perdre ou gagner ?

Alors, on peut se demander en matière d’organisation, si l’on peut perdre ou gagner du temps.

Et puis, il est fréquent que l’on dise ou que l’on entende des phrases type

« rah, j’ai perdu beaucoup de temps à …. »

« je suis content, j’ai gagner du temps en… »

ou bien des questions, comme

« comment je pourrai moins perdre de temps ? »

et son pendant

« comment pourrai-je gagner plus de temps ? »

On considère donc le temps comme une ressource.

Cette ressource est très précieuse.

Eh oui, j’espère que vous en avez bien conscience.

Car en fait, vous ne pouvez pas récupérer le temps puisqu’il s’écoule constamment.
Une fois passé, le temps est perdu.
Il est consommé.
Peu importe ce que vous en avez fait ou non.
Il ne reviendra pas.

En gagner du temps ?
Ce n’est pas possible non plus en réalité.
C’est un abus de langage dont on use et abuse (moi la première).

On ne peut gagner du temps puisque le temps s’écoule constamment.
Nous ne pouvons pas acheter concrètement le temps.
Dire OK je paye x euros et au lieu d’avoir 1 heure entre 8h et 9h, cela m’en fait 2 heures !

Non.

Bien sûr, il existe des astuces pour optimiser le temps et on peut alors parler d’acheter du temps, notamment le temps des autres.
Mais comme je le disais plus haut, c’est un abus de langage.
Car ce temps, ce sont les autres qui l’exploitent, sur nos/vos directives.

Nous-même pouvons, seul et uniquement, profiter de notre temps

On a beau dire qu’on achète le temps de quelqu’un d’autre.
C’est notamment le cas du salariat.
Le patron achète le temps de l’employé.
Toutefois, le patron ne profite pas directement lui-même de ce temps.
C’est l’employé qui l’utilise, pas lui.
Même si le patron lui donne des consignes.

Le patron ne peut dire :

« OK salarié, je t’achète 7 heures de travail par jour, de 9h à 13h et de 14h à 17h »

Et doubler son temps de 9h à 13h, c’est à dire que durant ces heures qui s’écoulent, en avoir lui 8 au lieu de 4 et le salarié aucune, comme si le temps de 9h à 13h passait en 1 fraction de seconde. Pouf entre 8h59 et 13h01, il ne s’est écoulé que 2 minutes pour le salarié.
Non.

Organiser son temps est important

Donc on comprend qu’organiser le temps qui nous est imparti, en profiter au mieux, est super important.

En effet, notre vie sur Terre est limitée.
Et pour la grande majorité d’entre nous, on n’en connaît pas la durée, la date de fin.

Profiter au mieux de notre temps sur Terre, ressource précieuse, est donc important pour vivre, tout simplement.

De plus en plus la question de l’organisation devient cruciale dans nos sociétés de (sur)consommation.

(Sur)consommation de biens mais aussi… de temps !

On veut toujours faire plus, toujours plus vite.
Il nous faut donc caser toujours plus de choses dans notre temps imparti.

Quoi que…

Est-ce que l’on veut vraiment faire toujours plus, toujours plus vite ?
Ou est-ce que nous avons été et sommes conditionnés pour cela par la société ?
Société dont nous faisons partie intégrante et dont nous sommes en partie (même infime) responsable du fonctionnement.

Réfléchissez bien à ça.

On nous dit :

  • il faut faire ci
  • il faut faire ça
  • rah mais si tu fais pas ça c’est pas bien, il faut !
  • On mon pauvre/ma pauvre, tu fais pas ça ?!
  • On nous conditionne à toujours faire plus, toujours plus vite.
    À avoir toujours plus.

    Pensez à tout ce qu’on nous dit qu’il est bien de faire très régulièrement comme son ménage, son marché, du sport, de la lecture, de la détente dans le bain, rencontrer les amis, travailler, préparer à manger, sortir, aller en vacances, prendre soin de nous, bien s’occuper des enfants, de la famille, être bénévole dans une association, être à la mode, méditer, etc.

    Oui ça peut être bien, cool.
    Mais est-ce vraiment ce que vous voulez VOUS ?

    Planifier avec les unités de temps

    Pour bien vous organiser, bien planifier votre temps pour en tirer le meilleur profit pour VOUS, posez-vous des questions.

    Pour chaque tâche que vous faites ou pensez faire, demandez-vous :

    • est-ce que c’est vraiment utile de le faire ?
    • est-ce que je veux le faire ?
    • est-ce que je trouve cette tâche, ce truc, important de mon point de vue ?
    • qu’est-ce que cette chose m’apporte ?
    • est-ce que ce truc me rapporte assez au regard du temps que j’y consacre ?
    • est-ce que je peux réduire le temps que j’accorde à tel truc sans le sacrifier ?
    • Posez vous des questions.
      Essayez d’éliminer les tâches qui ne sont pas importantes pour vous, surtout celles que vous faites juste « parce que c’est bien de le faire » et pour lesquelles vous ne recevez aucun bénéfice si ce n’est de vous faire bien voir.

      Et puis, pour chaque tâche, truc que vous avez à faire, que vous choisissez de faire.
      Demandez-vous :

      quelle est la meilleure unité de temps ?

      Alors vous allez peut-être me dire OK mais c’est quoi que t’appelles unité de temps ?

      L’unité de temps est un bloc de temps, une période de temps donné dans laquelle vous allez mettre des choses (y compris du temps à ne rien prévoir de particulier si vous le voulez!).

      Les unités de temps les plus fréquentes et celles sur lesquelles je vous propose de vous appuyer sont :

      • le jour
      • la semaine
      • le mois
      • le trimestre
      • l’année

      Vous les utilisez déjà mine de rien !

      Voici quelques exemples :

      Tous les jours, vous vous levez, vous vous lavez, vous vous habillez, vous mangez x fois.
      Chaque semaine, vous allez x fois au travail, par exemple, 5 jours par semaine
      Chaque mois, vous effectuez une tâche ménagère précise ou vous planifier un dîner avec des amis
      Chaque trimestre, vous faites un tri dans vos affaires pour désencombrer votre vie
      Chaque année, vous payez certains impôts, vous prévoyez les fêtes de fin d’année, les anniversaires, etc.

      Ce ne sont que des exemples hein, je ne vous dis pas là qu’il faut le faire ou non.
      C’est à vous de voir 😉

      Comment utiliser l’unité de temps ?

      Alors vous vous demandez peut être :
      concrètement, comment ça se passe ?
      Comment on utilise les unités de temps ?

      Pour chaque tâche, truc que vous avez décidé, choisi de faire.
      Demandez-vous quelle serait la meilleure unité de temps à utiliser.

      Par exemple.
      Mettons que vous aimeriez prendre plus soin de vous.
      Et que vous vous dites que vous aimeriez bien faire une activité physique.

      Comment vous pourriez caser cette activité ?
      Quelle serait la meilleure unité de temps ?

      Vous pourriez vous dire que pour que cette activité ait un effet concret sur votre bien-être, l’unité de temps la plus appropriée serait le jour ou la semaine.

      Pouvez-vous trouver un moment dans votre journée ou dans votre semaine pour pratiquer une activité physique ?

      Peut-être que vous ne voyez pas trop comment…. Vous êtes déjà tellement débordé !

      Vous vous dites mettons que consacrer 1 heure par semaine à une activité physique, ce serait bien. Bon.

      Alors, 2 solutions :

      • soit vous trouvez à caser cette heure à un seul moment de votre semaine, la semaine étant alors l’unité de temps et le jour où vous pratiquez cette activité (qui peut changer ou non) une sous-unité de temps. Par exemple, vous vous dites que le jeudi après le travail, vous allez consacrer 1 heure à votre activité physique
      • soit vous éclatez cette heure en plusieurs moments dans votre semaine.
        Par exemple, vous pourriez vous dire que vous allez faire 12 minutes d’activité chaque jour les matins où vous travaillez en vous laissant le week-end libre (car 12min x 5jours = 60 minutes = 1 heure).
        Pour cela, vous programmer par exemple de vous lever 12 minutes plus tôt

      Unité de temps : quels en sont les atouts ?

      Vous vous demandez peut-être à ce stade quelle est l’utilité de déterminer l’unité de temps pour chaque activité, chaque tâche que vous avez décidé de pratiquer (et ne rien avoir de spécial à faire, des heures « libres », c’est aussi quelque chose que l’on peut planifier).

      Eh bien, cela vous aide à profiter au mieux de votre temps pour ce qui compte pour vous.
      Et ça, de façon transparente.

      Je m’explique et pour ça, je vais prendre un exemple tout bête.

      Est-ce que, si vous faites des listes de tâches, vous inscrivez dans vos listes le fait de vous lever le matin, d’aller dans la salle de bain, de prendre une douche, de vous essuyer, de vous habiller, de prendre les clés avant d’aller dans votre voiture, de vous rendre au travail, etc. ?

      Non (enfin j’imagine que c’est le cas de la plupart des gens).
      Vous ne notez pas car « cela va de soi ».

      Pourquoi cela va de soi ?
      Parce que ce sont des habitudes, des routines que vous avez mis en place.
      Vous n’avez pas à réfléchir là-dessus.
      Vous faites plein de trucs sans y penser quasiment, peut-être sur un mode automatique.

      Chaque jour, vous ne prenez pas la décision de vous lever, de vous habiller, etc.
      Vous n’en n’avez pas besoin. C’est intégré en vous.

      Eh bien lorsque vous planifiez des tâches avec les unités de temps, ça marche pareil.
      Au début oui, cela vous demande un peu d’effort de vous poser pour réfléchir et déterminer quelle unité de temps choisir pour quelle tâche (en gros : où caser tel et tel truc).
      Ensuite, cela vous demande là encore un peu d’effort pour appliquer ce que vous avez prévu, c’est à dire réaliser telle tâche sous telle unité de temps.

      Ensuite, cela devient plus facile de vous organiser.
      Vous savez quand vous êtes occupés à vos tâches, quand il est préférable que vous ne soyez pas dérangé.
      Vous savez à quel moment vous devez faire votre lessive, vous pouvez lire, jouer avec vos enfants, dîner avec des amis, etc.

      Alors il est plus facile de vous en tenir à ce que vous avez décidé.
      Notamment pour les tâches que vous voulez faire mais que vous ne programmiez pas avant régulièrement. Ou pour répondre « oui » ou « non » à une sollicitation extérieure.
      Et puis cela peut vous éviter de faire « un peu trop » d’un truc et « pas assez de l’autre ».
      De mieux harmoniser votre vie. Pour qu’elle vous corresponde mieux.
      Pour que votre temps si précieux soit utilisé au mieux à votre profit.

      C’est la régularité de la présence d’une tâche dans votre agenda en fonction d’une unité de temps (chaque jour, chaque semaine, 1 fois par mois, etc.) qui rendra votre organisation et votre vie plus facile.
      Relisez cette phrase 😉

      Par exemple, je sais que tous les jours je fais telle et telle chose, chaque semaine un truc X le mercredi, des trucs Y et Z le jeudi, etc. tout en sachant à peu près le temps que cela me demande et quand exactement dans le jour où j’ai prévu de faire la tâche j’ai possibilité de la faire.

      Utilisez-vous les unités de temps dans votre organisation ?
      Dites-moi dans quels cas, ci-dessous dans les commentaires 😉

      Le temps s’écoule et ne revient pas. On ne peut réellement l’acheter, le récupérer et le perdre.
      Simplement choisir ce que l’on en fait (ou pas).
      Se poser pour déterminer quelles activités, quelles tâches sont vraiment importantes pour nous et les planifier dans notre agenda en fonction des unités de temps nous permet de tirer profit au mieux de notre temps si précieux.
      Utiliser les unités de temps simplifie notre vie et nous aide lorsque l’on fait face à des requêtes extérieures impliquant une utilisation de notre temps.

      Vous souhaitez faire partie de mes contacts ? Cliquez ici

Cet article vous a plu ?



Téléchargez gratuitement votre livret cadeau
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *