Envie d’être davantage vous-même
pour vous sentir mieux dans votre peau
(sans vous faire rejeter par les autres) ?
Et recevez mon cours offert qui vous donne les clés pour améliorer votre vie

Sortir de ses pantoufles

Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 5 minutes

En ce début d’année, place au partage avec un article rédigé par Nancy.
– –
Le sujet du jour pourra paraître bizarre pour certaines personnes, mais tu verras, il trouvera tout son sens au fur et à mesure des explications. Je me base sur une citation pour ouvrir cet article :

Sortir de ses pantoufles

Sors de ta zone de confort.
Tu ne peux que grandir lorsque tu es prête à
Ressentir ta maladresse et ton inconfort
Quand tu essayes quelque chose de nouveau

Qu’est-ce que ça te dis lorsque tu lis cette citation? J’en entends plusieurs déjà dire :

Non mais ça ne va pas? Ma vie est une suite d’habitudes et de gestes qui se répètent jour après jour. D’abord, mon travail est toujours la même chose, mes routines quotidiennes sont toujours pareilles et dans le même ordre et je mange toujours là même chose au déjeuner. Pourquoi changer une formule gagnante?

D’accord. Voici mon point de vue à ce sujet.

Dans ma prison dorée

Une personne qui reste uniquement dans sa zone de confort fera toujours les mêmes gestes de la même façon et aura toujours… les mêmes résultats.

Par exemple, je mange tous les matins des œufs avec bacon et petites patates. Le déjeuner parfait du travailleur. Si je n’ai pas un métier physique, je vais entreposer ces calories et prendre du poids. Si je fais toujours le même trajet en autobus sans ne jamais parler à personne, je ne peux pas me plaindre de ne pas faire de rencontres sociales intéressantes.

Toutes ces actions sont devenues mécaniques au fil du temps.

Je n’ai pas besoin de penser pour les réaliser et elles ne me prennent pas une grande énergie non plus. Mon corps rentre d’instinct dans ces routines parce qu’il est tellement habitué de les faire.

Il n’y a pas de piquant dans ma vie, pas de moments excitants; toujours pareil.
Pourtant, c’est totalement réconfortant de se retrouver dans une routine parce qu’on sait que tout ce que l’on va faire se passera bien.

Ce ne sont plus des défis, mais bien des gestes automatiques.

Que peut-il donc bien se passer de surprenant dans ma vie lorsque je me retrouve dans ma zone de confort?

En sortant de ma zone de confort

Regardons maintenant une personne qui se trouve hors de sa zone de confort. Que se passe-t-il ?

Tout d’abord, elle ressent une forme d’adrénaline puisque la situation dans laquelle elle se trouve est quelque peu stressante ; normal, elle est nouvelle pour la personne qui le vit.
Son cœur bat la chamade, sa respiration s’active, elle peut transpirer.

Bref, la personne nage en plein défi. Son corps tout entier est sur le qui-vive au cas où il pourrait y avoir un danger. Elle est loin de maîtriser les gestes qu’elle est en train de poser. Elle se sent en pleine survie.

La situation est pour elle un défi.
Soit elle se bat pour l’affronter et passer au travers, soit elle abandonne et se dit qu’elle ne pourra pas y arriver de toute façon.

La personne qui prend la situation comme un jeu et se dit qu’elle n’a rien à perdre seulement d’apprendre quelque chose de nouveau à une bonne longueur d’avance sur l’autre personne qui abandonne : à court terme c’est un gage de succès que d’essayer quoi qu’il arrive en y prenant plaisir.
De plus, on peut faire de magnifiques apprentissages en agissant ainsi.

Par exemple, je décide de parler à un inconnu à l’épicerie. La personne surprise me répond et on passe un agréable moment totalement imprévu. Plus je poserai cette action, plus elle deviendra facile pour moi et moins j’aurai peur d’aborder les inconnus en sachant que je suis capable de le faire et que rien de dangereux ne va m’arriver autre que passer un bon moment et de faire d’agréables découvertes.

Autre exemple, j’essaye un nouveau plat au restaurant et je m’aperçois que je n’aime pas du tout le calmar. Je viens d’apprendre une nouvelle chose sur moi. Super !

Une belle philosophie de vie

Plusieurs personnes sont en train de penser : « Je n’ose pas essayer une nouvelle action; d’un coup que je ne réussis pas ??? ».

Comme le dit si bien David Laroche :

Je ne sais pas si cette action est vraiment impossible tant que je ne l’aurai pas essayée. Donc, je l’essaye et on verra bien ce qui va se passer.

Pourquoi ne pas garder en tête cette belle philosophie de vie qui ne peut que nous apporter que des surprises.

La magie du rire

Comme le dit la citation de départ, oui je vais me sentir maladroit dans les actions que je pose pour réussir ce nouveau défi. Peut-être que j’aurai peur que les gens me jugent.

Ce n’est pas grave, le rire ne tue pas.

Au contraire, il allège l’ambiance, détend les personnes qui pratiquent l’humour, enlève les tensions et le stress.

En un mot, rire est une magnifique thérapie à la portée de tous.

Pourquoi ne pas rire de nous-même quand ça ne se passe pas comme on aimerait que ça arrive ? En agissant ainsi, ça diminue notre stress et ça nous permet de nous dire que ce n’est pas grave, on réussira mieux la prochaine fois. Puis, on recommence.

La prochaine fois sera meilleure

À la naissance de notre premier enfant, mon conjoint et moi étions super nerveux et surtout, très perfectionnistes. On prenait tout comme des défis compliqués et on stressait à rien. Comme tu peux le lire, ce n’était pas une ambiance positive. Un jour, mon chum m’a dit :
« Nancy j’ai une idée. Qu’est-ce que tu en penserais qu’on se réponde à chaque fois que ça ne va pas comme on veut LA PROCHAINE FOIS SERA MEILLEURE » ?

Nous avons commencé à pratiquer cette simple phrase dès ce jour-là et on s’est rendu compte qu’elle avait un pouvoir énorme sur nous :

  • Tout d’abord, elle détend l’atmosphère
  • Ensuite, elle nous montre qu’on peut faire des erreurs et qu’on n’en meurt pas
  • Troisièmement, on sait d’ores et déjà qu’on a une deuxième chance pour se reprendre (c’est parfait pour les perfectionnistes en nous 🙂 )
  • En plus, ça nous soude en tant qu’équipe. On n’est pas l’un contre l’autre, mais bien ensemble.

Et tu sais quoi? On utilise encore cette petite phrase chaque fois qu’on sent que les tensions montent. Je l’ai même intégrée dans ma vie personnelle et comme je suis enseignante, je le transmets aux enfants à qui j’enseigne. En tout cas, on peut dire que cette petite phrase fait du chemin. Aide-moi à la diffuser.

À ta confiance,
Nancy Simard
Éclaireuse de ta puissance intérieure
www.expertconfiance.com
Aussi sur Facebook : Expert confiance

Cet article vous a plu ?



Livret 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même Vous êtes libre de télécharger gratuitement mon livret
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et
acquérir une bonne estime de vous-même »

Une bonne estime = plus de confiance en soi, moins de stress, etc.


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *