Envie de vous sentir mieux dans
votre peau
pour être plus heureux ?
Et recevez ma formation (offerte !)
qui vous donne les clés pour
améliorer votre vie

Bonnes résolutions : 1 astuce pour les appliquer

Catégorie(s) : Développement Personnel
Bonjour ! Si ce n'est pas déjà fait, vous voudrez peut-être vous procurer le livret Cadeau :
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même »
Cliquez ici pour le télécharger gratuitement
Merci de votre visite et bonne lecture :)
Temps de lecture moyen : ~ 8 minutes

A l’approche de la nouvelle année, certains d’entre nous commencent à se demander quelles bonnes résolutions prendre et surtout, comment les tenir. Une astuce aide fortement dans ce domaine.

Bonnes résolutions

Bonnes résolutions : 1 astuce pour les appliquer

Inévitablement en fin ou début d’année, vous trouverez au moins une personne pour aborder le sujet des bonnes résolutions.

Que l’on vous demande explicitement ou non votre ou vos bonnes résolutions pour la nouvelle année, le sujet vous fera peut-être cogiter si vous n’aviez pas prévu d’en prendre.

Surtout si votre estime est mauvaise.

Car alors, vous comparant aux autres, vous penserez sans doute que vous devez absolument prendre au moins une bonne résolution, vous disant « vu que c’est ce qu’on dit qu’il faut faire, il faut absolument que je le fasse moi aussi ».

Pourquoi ?

Pour faire comme tout le monde et être accepté.

Mais rappelez-vous, la comparaison n’a pas lieu d’être la grande majeure partie du temps. D’autant qu’elle fait partie de la panoplie des techniques 3C employées par les briseurs d’estime.

Que votre estime soit au raz-des-pâquerettes ou non, vous vous demandez peut-être comment faire pour tenir les bonnes résolutions que vous prenez.

Car c’est bien joli de dire en début d’année qu’on a pris telle et telle bonne résolution.

Encore faut-il s’y tenir.


Bonnes résolutions : la source

« Comment appliquer mes bonnes résolutions ? »

C’est une question que vous vous posez peut-être, et à raison.

Le truc c’est qu’avant d’appliquer une résolution, vous devez l’avoir déterminée.

Une résolution, ça ne se prend pas à la légère.

Pourquoi ?

Parce qu’une résolution, ça ne s’applique généralement pas une fois et « hop c’est fini on n’en parle plus ».

Une résolution implique un changement, que ce soit dans votre façon d’être, de faire, d’avoir…. Et cela, sur la durée !

Bien sûr, une résolution n’a pas nécessairement à durer toute la vie, voire même toute une année. Tout dépend de sa nature.

Mais elle implique de l’engagement.

Vous devez donc vous demander avant tout si vous êtes prêt à vous engager sur la durée pour cette bonne résolution que vous avez en tête.

Plus généralement, une astuce aide grandement à déterminer et appliquer vos bonnes résolutions.

C’est en tous les cas celle que j’utilise et qui me réussit bien.

Pour cela, il faut revenir à la source.

Et cette astuce, cette source, c’est le Pourquoi.

Bonnes résolutions : Pourquoi

Demandez-vous donc Pourquoi vous voulez prendre cette bonne résolution.

Ça peut avoir l’air ennuyeux, mais c’est primordial.

Si vous ne savez pas Pourquoi vous voulez prendre telle bonne résolution, laissez-la tomber, ce n’est pas pour vous.

Cela étant dit, l’objectif n’est pas de trouver simplement un Pourquoi.

Mais un grand Pourquoi.

Tous les Pourquoi ne se valent en effet pas.

Je vous donne un exemple.

Mettons que la bonne résolution de Z pour la nouvelle année est d’aller courir le dimanche matin.

Pourquoi ?

Là Z répond : « parce que c’est bon pour la santé ».

Z pourrait s’arrêter là.

Ce serait une erreur.

Il faut creuser le Pourquoi.

C’est-à-dire que Z doit déterminer quelle est la source primaire de cette envie d’aller courir.

Est-ce vraiment pour améliorer sa santé ?
N’existe-t-il pas d’autres moyens que d’aller courir qui lui seraient plus bénéfiques ?
Plus facilement applicables ?

Est-ce que Z veut vraiment aller courir pour améliorer sa santé ?
Est-ce que Z en a vraiment envie ?
Ou est-ce que ce que recherche Z en fait, c’est plutôt de « faire bien » ?

Courir est depuis quelques temps devenu une mode.
Est-ce que Z se sent coupable de ne pas courir lui aussi ?
De ne pas « faire comme tout le monde » ?

Vous vous demandez peut-être où je veux en venir.

Tout simplement au fait que votre Pourquoi doit être intrinsèque (interne) et non extrinsèque (externe).

Si votre raison pour prendre la bonne résolution A vient de vous, d’un Pourquoi interne, alors c’est banco.

Car un Pourquoi interne vous concerne vous uniquement : ce qui est important pour vous, vos priorités, vos valeurs.

Si en revanche votre raison pour prendre la bonne résolution A vient d’un Pourquoi externe, alors laissez tomber.

Car un Pourquoi externe signifie que vous voulez prendre la résolution A simplement par envie de « faire bien » parce que vous êtes trop sensible au regard des autres, ce qui peut au passage être un signe que votre estime gagnerait à être améliorée.

Appliquer vos bonnes résolutions avec le Pourquoi

Une fois que vous avez déterminé une bonne résolution avec un Pourquoi interne, que faire ?

Explorez votre Pourquoi et en l’occurrence la partie motivation.

Un Pourquoi quelconque vous donne la motivation initiale nécessaire au passage à l’action.

N’attendez pas : profitez de cette motivation pour mettre le plus rapidement possible en application votre bonne résolution.

Le truc, c’est que la motivation seule ne suffit pas.

Elle est top pour démarrer car vous vous sentez enthousiaste, très motivé.

Mais vous savez peut-être aussi que la motivation finit par s’estomper ou, qu’au minimum, elle n’est pas toujours présente.

Or comme votre bonne résolution concerne vraisemblablement un changement sur la durée, vous baser uniquement sur la motivation n’est pas une bonne option.

D’où le Pourquoi interne !

Si votre Pourquoi est externe, la seule motivation est le regard des autres, ce qu’ils pensent de vous. Et pour la plupart, ce n’est pas suffisant pour continuer une fois la motivation passée.

Vous l’avez peut-être expérimenté.

La raison principale pour laquelle les gens ne tiennent pas leur bonne résolution sur la durée est la baisse de motivation.

En revanche lorsque votre Pourquoi est intrinsèque et vient de vous, c’est ça qui vous donne la force de continuer même lorsque le boost d’enthousiasme offert par votre motivation initiale n’est plus là.

Un matin, Z n’aura pas envie d’aller courir.

Si son Pourquoi est externe, Z se trouvera une ou plusieurs excuses quelconques.

Si le Pourquoi de Z est interne (ex : sa santé fait partie de ses priorités, tout comme passer du temps dehors), alors quand sa petite voix dans la tête lui murmurera « rah non, j’ai pas envie d’aller courir aujourd’hui », le Pourquoi intrinsèque de Z aura une réponse toute trouvée : « ce n’est pas une question d’envie et de motivation.
Je dois le faire et je choisis de le faire parce que c’est bon pour moi, pour ma santé qui est très importante à mes yeux
».

Mettre en œuvre vos bonnes résolutions

Vous avez déterminé de bonnes résolutions.

Vous les avez passé au crible du Pourquoi.

Vous avez gardé uniquement celles qui ont un bon Pourquoi derrière, un Pourquoi intrinsèque.

Vous avez donc à la fois la motivation initiale classique pour amorcer l’application de vos bonnes résolutions, et la motivation profonde donnée par votre Pourquoi qui vous aide à maintenir le cap sur la durée.

Mais peut-être qu’à ce stade vous vous demandez justement comment passer à l’action ?

Parfois, on peut avoir une bonne résolution, avec un bon Pourquoi derrière, mais on ne sait pas trop comment intégrer ça à notre vie.

En fait, il faut voir l’application d’une bonne résolution comme un objectif.

Et là votre objectif est de mettre en œuvre votre bonne résolution.

Pour vous aider, vous pouvez vous appuyer sur la méthode TADÉA que j’utilise pour réaliser mes objectifs (et donc mes bonnes résolutions aussi).

Surtout, rappelez-vous bien que pour être appliquée, votre bonne résolution doit contenir un bon Pourquoi, un Pourquoi assez important derrière.

Ainsi, votre Pourquoi interne derrière votre bonne résolution doit vous offrir plus d’avantages que d’inconvénients à appliquer votre bonne résolution.
Ou dit autrement : ne pas appliquer votre bonne résolution implique plus d’inconvénients pour vous que d’avantages.

Pour prendre un exemple personnel, j’ai eu il y a quelques années l’envie de me lever plus tôt le matin. Mais je n’ai pas appliqué cette bonne résolution que j’avais en tête avant de nombreux mois.

Pourquoi ?

Justement parce que je n’avais pas un Pourquoi assez grand derrière, un bon gros Pourquoi interne.

Ce qui m’a fait passer à l’action ?

À un moment donné, j’ai trouvé plus d’arguments, d’avantages (comme le fait de pouvoir intégrer plus de choses importantes pour moi dans mon quotidien), en faveur de ma bonne résolution, que d’inconvénients. Et j’ai mis tout de suite en application ma bonne résolution de me lever plus tôt le matin. Cela fait plus de 3 ans maintenant au moment où je publie ces lignes.

Ah et puis rappelez-vous que le 1er janvier n’est pas forcément le meilleur moment pour prendre de bonnes résolutions. Si vous ne voyez pas trop de quoi je veux parler, allez faire un petit tour sur cet article 😉

Cet article a été rédigé dans le cadre de l’évènement interblogueurs “Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions” du blog Devenez Meilleur qui traite notamment de l’autodiscipline, qualité appréciable pour appliquer vos bonnes résolutions.
Je vous invite à cliquer ici pour voter pour mon article si vous en avez apprécié la lecture
😊

Dites-moi ci-dessous dans les commentaires quelles sont vos prochaines idées de bonnes résolutions à appliquer dans votre vie ?

Prendre de bonnes résolutions est important pour évoluer positivement vers la vie que l’on souhaite.
Cependant, pour les tenir, cela peut être une autre paire de manche.
Pour appliquer vos bonnes résolutions sur la durée, vous devez avant tout avoir un bon Pourquoi derrière qui vous donnera la motivation de départ pour amorcer le changement et la motivation profonde ensuite pour ne pas abandonner dès que la première s’estompe et ainsi maintenir le cap.

Cet article vous a plu ?



Livret 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et acquérir une bonne estime de vous-même Vous êtes libre de télécharger gratuitement mon livret
« 8 étapes pour arrêter de vous dévaloriser et
acquérir une bonne estime de vous-même »

Bonne estime = plus de confiance en soi, moins de stress, etc.


Astuce : Utilisez le symbole @ suivi du nom de la personne à laquelle vous souhaitez répondre. (ex : @marine).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.